11 DECEMBRE A MANGA : Le coût total des infrastructures est de plus de 25 milliards de F CFA

11 DECEMBRE A MANGA :  Le coût total des infrastructures est de plus de 25 milliards de F CFA

Plus que quelques jours et ce seront les festivités du 58e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso. Pendant que Manga, la ville chargée d’abriter les festivités, est toujours en chantier, le ministre en charge de l’administration territoriale a rencontré les Hommes de médias pour faire le point de la situation des réalisations. C’était le 2 décembre 2018 à Manga.

Le 58e anniversaire de la fête de l’indépendance du Burkina se tiendra le 11 décembre 2018 sous le thème « Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère ». Et c’est la ville de Manga, dans le Centre-Sud, qui a été choisie par les autorités burkinabè pour abriter ces festivités. Siméon Sawadogo, ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation, a confié, le 2 décembre dernier, au cours de sa rencontre avec les Hommes de médias, que le coût total des infrastructures à réaliser par l’Etat dans le cadre de ces festivités du 11 décembre s’élève à plus de 25 milliards de F CFA. Pour ce qui est du taux d’exécution des infrastructures, le ministre a fait savoir que l’axe du défilé, les aires de tribunes, la voie de revue de troupe, la voie d’accès à Manga (artère principale RB1) ainsi que plusieurs rues (RB2, RB5.1, RB8, RB9, et RB14) sont achevées. La rue RB3 est presqu’achevée, les rues (RB16, RB17 et RB18) et la voie parallèle à la voie d’accès à Manga sont en cours de revêtement. Le reste des voies est au stade de la couche de base. Au niveau de la cité des forces vives , il a également noté que 136 bâtiments (R+3, R+2, F3, F4, F5) sont en cours de finition sur un total de 200 prévus. Quant aux logements sociaux, 100 bâtiments sont en cours de finition à Manga sur un total de 300 prévus, notamment 40 logements économiques et 60 logements sociaux.
« Le taux d’exécution physique moyen des voiries est d’environ 80%, le taux de décaissement financier est de 60% pour un délai moyen consommé de 75%. Les travaux d’assainissement et de construction du marché central de Manga se situent actuellement autour de 30% », a-t-il laissé entendre avant de poursuivre : « certes, notre objectif était de livrer l’ensemble des infrastructures, mais ce taux d’exécution est assez satisfaisant, vu que les 100% seront réalisés dans les meilleurs délais au bénéfice des populations. Je puis vous rassurer que toutes les promesses seront tenues ».
L’innovation majeure cette année, a-t-il précisé, est l’extension des réalisations aux autres chefs-lieux de provinces de la région du Centre-Sud à savoir Pô et Kombissiri qui bénéficient chacun, au niveau des voiries, de quatre (4) kilomètres de bitume. Manga, la ville hôte des festivités et chef-lieu de la région, bénéficie de trente (30) kilomètres de bitume. Les activités au programme, toujours selon le ministre, sont : l’inauguration et la remise des infrastructures aux bénéficiaires par le Premier ministre, le message à la Nation du président du Faso, des activités sportives, des séances de prières et de bénédictions, des conférences sur le thème de la commémoration, un défilé de mode en habits traditionnels, la retraite aux flambeaux, la foire de l’indépendance, la grande parade civile et militaire avec plus de 5.000 défilants, la remise de flambeau à la région du Centre-Est. En ce qui concerne le côté organisationnel, le ministre a tenu à rassurer la population sur les dispositions prises pour que tout se passe bien. « Les actions de sécurité sont en train de se mener sur toute l’étendue de la région. C’est une question qui est prise au sérieux par les Forces de défense et de sécurité », a-t-il fait savoir. Il a par ailleurs invité les populations à respecter les consignes de sécurité qui leurs seront données par l’équipe sécuritaire.

Frédéric TIANHOUN (Collaborateur)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+