Logo
Espace eau
Espace environnement

Le Pays N°5587 du jeudi 17 avril 2014
Rejoignez-nous sur
23ème année
Archives
Flux
Espace pub

AVIS ET ANNONCES
la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, lance pour le compte de ladite société, un avis a manifestation d’intérêt pour :

- Recrutement de trois consultants individuels pour l’actualisation des études
et le suivi-contrôle des travaux

PDF - 79.1 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études d’actualisation, d’adaptation, d’implantation d’infrastructures hydrauliques pastorales ;
du suivi-contrôle et de coordination des travaux dans les zones pastorales de Bagrépôle.

PDF - 91.3 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études techniques, le suivi, contrôle et la coordination des travaux de construction de trente villas économiques à Bagré au profit de Bagrépôle.

PDF - 85.6 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- D’autres annonces : cliquez ici


LE GROUPE DE PRESSE

Nous écrivons depuis plus de 20 ans. Maintenant, nous parlons et nous écrivons.
Grâce à  radio « Wend-panga » basée à Ouahigouya, émettant sur 92.3 FM 

Les Editions Le Pays, le premier groupe de presse privée au Burkina


Interdit de sourire

Derrière l’expression française

En avoir plein les bottes : être fatigué d’avoir trop marché.

Ex. : Mesure la distance que nous avons parcourue ! J’en ai plein les bottes !

Citation
Numéros utiles
Bobo Dioulasso

Sapeurs-pompiers:
18
Ambulance:
20970044 / 45

Police:
17
Gendarmerie:
20970059
20970033

SONABEL:
20970060
20982230

ONEA:
20976565
20970009 / 10

ONATEL:
20495346



NOTRE EQUIPE

- FONDATEUR

Boureima Jérémie SIGUE
fondateur@lepays.bf

- DIRECTEUR DE PUBLICATION /DIRECTEUR GENERAL

Beldh’or Cheick SIGUE
dg@lepays.bf

- REDACTEUR EN CHEF

Boundi OUOBA
Tél : 00226 71 72 35 56

- REDACTEUR EN CHEF ADJOINT

Dabadi ZOUMBARA

- REDACTEUR EN CHEF DÉLÉGUÉ CHARGE DES REPORTAGES

Ben Issa TRAORE

- SECRETAIRE GENERAL DE LA REDACTION

Ben Issa TRAORE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DES PROVINCES

Colette DRABO

REDACTEUR EN CHEF DLEGUE CHARGE DE ACTU BURKINA

Yannick SANKARA

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE VOTRE SANTE

Françoise DEMBELE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE EVASION

Christine SAWADOGO

- CHEF DE DESK SPORT

Antoine BATIONO

- REDACTEUR E EN CHEF DELEGUE CHARGE DE L’INTERNET

Seydou TRAORE

- EQUIPE DE REDACTION

Alexandre Le Grand ROUAMBA

Antoine BATTIONO

Christine SAWADOGO

Ahmed NABALMA

Dabadi ZOUMBARA

Yannik SANKARA

Boundi OUOBA

Seydou TRAORE

Ben Issa TRAORE

Josias Zounzaola DABIRE

Boureima DEMBELE

Françoise DEMBELE

Colette DRABO

Cathérine PILABRE

- CREDIT PHOTOS

Aristide OUEDRAOGO

Etienne KAFANDO

Moussa Nagabila

- MAQUETTE, PHOTOCOMPOSITION

Adama SAWADOGO

Delphine TIENDREBEOGO

Haoua SAWADOGO

- DIRECTEUR COMMERCIAL ET DE L’IMPRIMERIE

Daniel OUEDRAOGO

Evasion
Votre sante

La une en image


Sondage


Administration & Rédaction Cité 1200 logements
(face au CIJEF et à l'ISIG)

Tél : (226) 50 36 20 46 /
50 36 17 30
Fax : (226) 50 36 03 78
E-mail :
ed.lepays@lepays.bf
webmaster@lepays.bf
01 BP 4577
Ouagadougou 01
Burkina Faso

Représentation Bobo
Tél. : (226) 20 98 00 95

Représentation Ouahigouya
Tél.: (226) 40 55 41 60

Représentation Koudougou
Tél.: (226) 50 44 13 41


Newsletter
Adresse email :  
Inscription
Désinscription

Météo

Numéros utiles

Ouagadougou

Sapeurs-pompiers:
18 / 50306948 / 50306947

Ambulance:
50306644 / 45

Police:
50306383 / 50307100

Gendarmerie:
50313340 / 39
80001154

SONABEL:
50306100

ONEA:
222276/77
50343460

ONATEL:
50334001

dimanche 20 avril 2014

SORTIE DE EMILE KIMA

  Le Tocsin en colère
Publié le jeudi 15 mars 2012

Page visitée 1185 fois

Après la récente sortie de Emile Kima, de nombreuses voix commencent à s’élever. Parmi elles, on compte désormais celle du Tocsin qui appelle à un procès contre ce dernier, un « renégat », selon le mouvement.

Il n’est pas dans les habitudes du Tocsin de s’en prendre à des individus, mais il faut reconnaître que la patience a des limites ! Nous avons été estomaqués de voir le sieur Emile Kima, toute honte bue, organiser une conférence de presse à Ouagadougou, le lundi 12 mars 2012 et chercher à revêtir le manteau de l’agneau innocent, défenseur des faibles, de la veuve et de l’orphelin en Côte d’Ivoire. Le sieur Kima se vante de ses exploits et de ses mérites pendant la crise ivoirienne, jusqu’à se faire passer pour l’homme par qui beaucoup de nos compatriotes en Côte d’Ivoire pouvaient échapper aux massacres et au lynchage en prononçant seulement son nom. Quelles suffisance et prétention !
Que le sieur Kima, sache qu’au Burkina Faso, nul n’ignore le rôle qu’il a joué auprès des tortionnaires et autres sicaires du régime Gbagbo. Beaucoup de compatriotes ont été torturés et massacrés du fait de ses dénonciations. Il nous est revenu qu’il suffisait d’être en désaccord avec Kima Emile et votre vie était en danger.
La crise ivoirienne ne s’est pas encore estompée que voilà les pyromanes d’hier qui cherchent une nouvelle virginité afin de pouvoir, retourner, en toute impunité, en Côte d’Ivoire, continuer de sucer le sang de nos compatriotes. Il ne faut pas prendre la patience des Burkinabè pour de la bêtise ou de la lâcheté. Il est regrettable de le dire, mais le sieur Emile Kima est un apatride qui a vendu ses compatriotes et les a sacrifiés sur l’autel de ses ambitions et intérêts égoïstes. Durant le règne sanguinaire de Laurent Koudou Gbagbo, le sieur Kima fut son indicateur et l’un des ses zélateurs pour les différentes basses besognes qui ont eu pour cibles les compatriotes vivant en Côte d’Ivoire. Que de spoliations, de violences, de tortures, de massacres et de spoliations qui ont été cautionnées et justifiés par le sieur KIMA, le soi-disant ambassadeur pour la paix ! A ce sujet, il nous plaît de rappeler aux peuples burkinabè et ivoirien que le sieur Kima est ambassadeur de la paix comme l’est son maître à penser Blé Goudé. De quoi s’agit-il ? La Fédération Pour la Paix Universelle, décerne par moments le titre d’ambassadeur pour la paix à des individus de sinistres réputations mais dont la capacité de nuisance est certaine. Il s’agit d’une stratégie pour les amadouer et les rendre moins féroces et moins cruels. Mais de là à croire que les loups sont devenus des agneaux, il y a un fossé que nous nous abstenons de franchir !
Mais où était le sieur Emile durant les tueries de Monocozoï ? Où était-il quand les compatriotes fuyaient par milliers la Côte d’Ivoire, avant, pendant et après l’opération Bayiri initiée par les autorités en partenariat avec les organisations crédibles de la société civile ? Où était le sieur KIMA au moment où les escadrons de la mort sévissaient et enlevaient par centaines les étrangers que l’on retrouvait morts et abandonnés dans les broussailles ou les cimetières ? Où était encore le sieur Kima pendant la crise post-électorale en Côte d’Ivoire, au moment où les sbires de Gbagbo tiraient à balles réelles sur les femmes et au moment où les jeunes patriotes vouaient aux gémonies le président du Faso, lui interdisaient, en tant que médiateur, le droit le fouler le sol ivoirien avec des pancartes indécentes et xénophobes ? Ainsi le sieur Kima a laissé ses amis ivoiritaires insulter et manquer de respect le Président du Faso, sans réagir et sans s’en offusquer ? Nous disons franchement bravo à cet ambassadeur de la paix, d’un acabit particulier !
Chers compatriotes, sachez qu’au moment de la grande détresse des Ivoiriens non ivoiritaires, au moment où de nombreux Burkinabè et étrangers étaient traqués comme des animaux par les sbires du Front populaire ivoirien devenu LMP, le sieur Kima se vautrait dans les salons feutrés de la présidence ivoirienne, apportant tout son soutien à son mentor Laurent Koudou Gbagbo et à tous les faucons de la préférence ethnique. Il a préféré, au moment où la tragédie ivoirienne atteignait son intensité la plus haute, rendre visite aux locataires du bunker de Ggagbo que de s’intéresser au sort des prisonniers de l’hôtel du Golf.
Pour s’être enrichi auprès de ses maîtres d’hier, pour avoir été l’un des collaborateurs zélés de la cause ivoiritaire, pour n’avoir pas eu une once pitié pour les suppliciés du régime Gbagbo, le TOCSIN affirme que le sieur Kima a trahi les Burkinabè de Côte d’Ivoire qui, du reste, ne se reconnaissent pas en lui. Il fut un faucon de la guerre et au même titre que ses commanditaires et devrait se retrouver devant le tribunal pénal international à l’instar de son mentor. Pour l’heure, le TOCSIN invite tous les compatriotes qui ont été victimes des pratiques du sieur Kima de se constituer partie civile et porter plainte pour complicité de génocide et de crime contre l’humanité. Le TOCSIN se réserve le droit, à son tour, de se constituer partie civile et de porter plainte, au nom de tous nos compatriotes qui ont été spoliés, violés, assassinés en Côte d’Ivoire avec la complicité de renégats de l’acabit du sieur Emile Kima. Nous informons le peuple burkinabè que le TOCSIN a déjà porté plainte devant la Cour de justice de la CEDEAO contre l’Etat de Côte d’Ivoire pour les violences subies par les Burkinabè en Côte d’Ivoire de 2002 à 2011.
Le peuple burkinabè est tolérant et patient et est prêt à accueillir ses enfants qui se sont égarés et fourvoyés dans les longues traversées de la migration. Mais de là à croire que les Burkinabè de l’intérieur sont dupes ou indifférents au sort de leurs compatriotes de la diaspora, c’est une erreur à ne pas commettre.
Le sieur Kima a des raisons de penser que ses basses besognes sont inconnues des autorités nationales qui, il n’y a pas si longtemps, au temps fort de la crise ivoirienne, le recevaient à l’aéroport de Ouagadougou, comme une personnalité respectable. Et pourtant, il avait la conscience déjà ensanglantée et les mains souillées. S’attendant encore à de telles attitudes de la part des autorités, et ne voyant rien venir, il improvise une conférence de presse, question de se faire voir et de prouver, à son retour en Côte d’Ivoire, qu’il est toujours dans les bonnes grâces des autorités burkinabè. Emile Kima est une honte pour le Burkina et les rapatriés de Côte d’Ivoire considèrent que sa conférence de presse est une insulte et une offense à leurs douleurs.
Nous sommes au regret de lui dire qu’il est trop facile de demander aujourd’hui pardon à Ouagadougou aux Burkinabè (qui, selon ses dires, n’ont pas compris qu’au moment où il agissait avec la bénédiction et l’argent de Laurent Gbagbo, il le faisait pour le bien et l’intérêt des compatriotes vivant en Côte d’Ivoire) ! Le TOCSIN demande au sieur Kima Emile de retourner présenter sa demande de pardon auprès des veuves, des orphelins et de tous les compatriotes qui ont survécu à la crise et qui sont encore en Côte d’Ivoire.

Tous pour le combat de la solidarité et de l’intégration !

Le TOCSIN

Fait à Ouagadougou, le 14 mars 2012

Répondre à cet article

......................................................
| |
{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

12 Messages

  • SORTIE DE EMILE KIMA 16 mars 2012 08:39, par Wendlanaaba

    Je l’ai déjà dit ;cet traitre n’a sa place qu’à la MACO.Et à vie.Si lui inconscient qu’il est,est amnésique le peuple ne l’est pas.
    Par Wendlanaaba

    repondre message

  • SORTIE DE EMILE KIMA 16 mars 2012 09:13, par nabiga

    Bonjour
    A mon humble avis, le TOCSIN et toutes les associations qui sont imprégnés de l’implication de KIMA dans la misère de nos compatriotes en RCI, doivent eux aussi, faire une conférence de presse sur le sujet. Car une conférence de presse qui paraît au journal parlé est plus visible et compréhensible qu’un communiqué dans la presse écrite qui n’est lue que par certains citoyens (ceux qui savent lire notamment).

    repondre message

  • SORTIE DE EMILE KIMA 16 mars 2012 09:15, par Garçon

    A mon avis le tocsin est trop radical dans ses propos.Evitons de peindre des individus en tout noir, l’avenir nous en dira d’avantage sur les crimes et les différents niveaux de responsabilité.DIEU seul connait la vérité.

    repondre message

    • SORTIE DE EMILE KIMA 16 mars 2012 11:08, par Prince

      Je crois que le tocsin veut en faire des récupérations politiques où ils étaient c’est l’apparution de l’autre qui vous amenent à vous rappeler que des fautes graves ont été commises. qu’est que vous en dite de l’action d’Herman Yameogo et de NANA Thibo qui ont eu à se déplacer pour soutenir le président déçu et à soutenir KIMA ? Doit on déposer une plainte contre ces derniers ? Je pense que si l’intéresser reconnait certains manquement à défaut de lui pardonner ne jettons pas l’huile sur le feu.Je pense qu’il a fais sa stratégie comme l’a fais le président du Faso car rappelez vous que le FPI a séjourné ici au Burkina pour s’inspirer du model politique du CDP donc analysons les choses avant d’agir. Sauf que le Président lui a réussi. Aussi je pense comme lui que s’il s’était réfugé à Golf Hotel avec Alassane beaucoup de Burkinabè allaient périre.

      repondre message

      • SORTIE DE EMILE KIMA 16 mars 2012 15:45, par jonasan

        Prince, tu as raison. J’ai fait un post qui à peu près ce que tu as dit mais qui tarde à se faire voir. Le TOCSIN profite de la réaction primaire des gens pour tenter de se débarrasser de son rival. Le Tocsin dit de coffrer Kima pourquoi ?
        - Kima a bouffé de l’étranger burkinabé (directement en Côte d’Ivoire).
        - Le Tocsin a bouffé de l’étranger burkinabé (à partir du Burkina).
        et pour te paraphraser,
        - Le CDP a signé un pacte de sang avec le FPI de Gabgbo, c’était sous nos yeux.
        MAINTENANT QUE LES CHOSES ONT TOURNE contre le FPI
        - Le CDP s’est converti au RDHP de Soro et de Ado
        - Le Tocsin, tapis à l’ombre du CDP, est en train de se reconvertir.
        - Kima veut se positionner aussi.
        Tous ces acteurs cités ci-haut n’ont jamais rien fait qui puisse durablement sauver le Burkina de Côte d’Ivoire et même jusqu’à ce jour, sous Ado, rien n’est fait : çà couve seulement.
        Tous ces acteurs ne sont qu’assoiffés d’intérêts égoïstes. Ce qui illustre cela c’est l’opération Bayiri inventée par le CDP pour exploiter l’événement et la tentative de récupération de l’événement par le Tocsin en offrant un service d’avocats et de plaintes, comme si les victimes burkinabé en Côte-d’Ivoire ne pouvaient pas s’organiser d’elles-même.
        C’EST LACHE DE PROFITER DES SINISTRES POUR SE POSITIONNER. Je le dis au CPD, je le dis au TOCSIN avant de le dire à Kima. Kima pêche mais les autres pêchent plus encore parce qu’ORGANISES en réseau mafieux pour leurs causes. EUX TOUS, VIVENT DE LA SOUFFRANCE DES HOMMES INTEGRES EN COTE D’IVOIRE ET CA CONTINUE TOUJOURS.

        repondre message

    • SORTIE DE EMILE KIMA 16 mars 2012 11:17, par Prince

      Je crois que le tocsin veut en faire des récupérations politiques où ils étaient c’est l’apparution de l’autre qui vous amenent à vous rappeler que des fautes graves ont été commises. qu’est que vous en dite de l’action d’Herman Yameogo et de NANA Thibo qui ont eu à se déplacer pour soutenir le président déçu et à soutenir KIMA ? Doit on déposer une plainte contre ces derniers ? Je pense que si l’intéresser reconnait certains manquement à défaut de lui pardonner ne jettons pas l’huile sur le feu.Je pense qu’il a fais sa stratégie comme l’a fais le président du Faso car rappelez vous que le FPI a séjourné ici au Burkina pour s’inspirer du model politique du CDP donc analysons les choses avant d’agir. Sauf que le Président lui a réussi. Aussi je pense comme lui que s’il s’était réfugé à Golf Hotel avec Alassane beaucoup de Burkinabè allaient périre.

      repondre message

  • SORTIE DE EMILE KIMA 16 mars 2012 09:52, par je ne suis pas un Yes man !!!

    Le TOCSIN a pleinement raison. On voyait ce monsieur de Kima se pavaner au côté de ce siniste diable de Blé gou dé souvent sur la RTI. Ce cube maggi et appatride de Kima doit être arrêté et condanné pour avoir par insitation fait tuer des burkinabê. Il doit même être déchut de sa nationalité. Que le président fondateur du TOCSIN actuel ministre des droits humains et le ministre de la justice se réveillent et fassent leur boulôt !

    par je ne suis pas un Yes man !!!!!

    repondre message

  • SORTIE DE EMILE KIMA 16 mars 2012 09:55, par nakibeog-biga

    Si vous voulez vous mangez entre compatriotes, c’est votre problème, mais de grâce enlevé le nom de Bagbo dedans car criminel pour criminel, vos mentors aussi du RDHP et de la rebellion iront bientôt le rejoindre à la CPI.

    repondre message

  • SORTIE DE EMILE KIMA 16 mars 2012 11:04, par Kôrô Yamyélé

    - Je félicite le TOCSIN pour cette annonce.

    Et extirpons de nos rangs tous les diablotins qui ont pactisé avec Blé le Gourdin !

    Merci Albert alias BAYIRI ’’Poivre et Sel’’.

    Par Kôrô Yamyélé

    repondre message

  • SORTIE DE EMILE KIMA 16 mars 2012 12:29, par naz

    j’interviens sur un autre thème qu’est le football ; voila CV du futur entraineur des étalons .jugez en vous même
    Pas d’image ? Cliquez ici.
    Biographie
    Nom Paul Put
    Nationalité Drapeau de Belgique Belgique
    Naissance 10 mai 1962
    à Anvers (Belgique)
    Poste Entraîneur
    Parcours junior
    Saisons Club
    1965-1976 K Beerschot VAV
    1976-1977 K Tubantia Borgerhout VK
    1977-1980 K Beerschot VAV
    Parcours professionnel 1
    Saisons Club M. (B.)
    1980-1981 KSV Audenarde - (-)
    1981-1983 VC Rotselaar - (-)
    1983-1984 KSV Bornem - (-)
    1984-1985 Royale Union Saint-Gilloise - (-)
    1985-1986 KFC Herentals - (-)
    1986-1987 KFCO Wilrijk - (-)
    1987-1988 K Tubantia Borgerhout VK - (-)
    Équipes entraînées
    Années Équipe Stats
    1988-1994 K Tubantia Borgerhout VK
    1994-1996 Sint-Niklaasse SK
    1996-1998 FC Tielen
    1998-janv. 2000 KFC Verbroedering Geel
    fev. 2000-2001 SWI Harelbeke
    2001-oct. 2003 KSC Lokeren
    2004-nov. 2005 Lierse SK
    janv.-fev. 2006 Royal Excelsior Mouscron
    mai 2008-2011 Gambie

    repondre message

  • SORTIE DE EMILE KIMA 17 mars 2012 17:17, par Vagabond

    Que le Tocsin nous fasse d’abord le bilan de l’operation bayiri avant de s’attaquer à Kima ! Quand le porc le porc enseigne l’hygiène, il y a de quoi offusquer !! Kima est libre de se blanchir et de chercher une autre virginité ! Gbagbo était-il aussi infréquantable ?Est-ce Gbagbo qui a crée l’ivoirité ? Je ne sais pas, quand un regime tombe, il devient automatiquement la source de tous les maux !! Arretons de verser notre venin sur Kima !! Si le Tocsin le veut, elle pourra en tant qu’association demander un Fac to face avec Kima en question pour claircir certains points restés sombres et nous donner la liste des gens tués par la faute de Kima !!

    repondre message

    • SORTIE DE EMILE KIMA 18 mars 2012 00:56, par capado

      Que les les gens arretent de diaboliser le TOCSIN.Emile kima a joué un role macabre dans cette crise ivoirienne.Et ce monsieur ne merite pas ce titre d’ambassadeur de la paix.

      repondre message

Copyright Les Editions Le Pays | SPIP