Dernière minute

Dernières Publications

ROCH MARC CHRISTIAN KABORE A PROPOS DE L’APPEL AU REFERENDUM LANCE PAR LES DEPUTES DE LA MAJORITE:« C’est une attitude très malheureuse de ce groupe parlementaire»

débuté le 8 septembre 2014 à Ouagadougou, la tournée du Mouvement « ça suffit » dans les états-majors des partis politiques se poursuit. Les responsables ont été reçus par le président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Roch Marc Christian Kaboré, le 16 septembre dernier, au siège dudit parti.   L’appel au référendum lancé par les députés de la majorité ... Lire la suite »

MELEGUE TRAORE, DEPUTE A L’ASSEMBLEE NATIONALE:« Quelle différence y a-t-il entre deux mandats de sept ans et quatre mandats de quatre ans ? »

Dans la tribune ci-dessous, l’auteur, Mélégué Traoré, député et ancien président de l’Assemblée nationale, dresse un sévère réquisitoire contre les Africains, notamment les intellectuels africains qui, par naïveté, avaient cru que l’avènement de Barack Obama au pouvoir allait apporter la solution aux problèmes du continent noir. Aussi regrette-t-il que les propos de Barack Obama soient ingurgités sans discernement. Pour Mélégué ... Lire la suite »

APPEL DES DEPUTES DE LA MAJORITE AU REFERENDUM:« Un acte unilatéral qui ne peut qu’aggraver la situation », selon le CAR

Le Collectif anti-référendum (CAR) réagit à l’appel des députés de la majorité au chef de l’Etat, l’invitant à convoquer le plus rapidement possible le corps électoral dans la perspective de la tenue du référendum. Pour le CAR, il s’agit là « d’un acte unilatéral et inacceptable » qui risque d’aggraver la situation sur le terrain. Lisez !   Le Collectif anti référendum (CAR), ... Lire la suite »

MPP/ COMOE:La question des démissions au centre d’une Assemblée générale

Les militants de la section provinciale de la Comoé du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) étaient en Assemblée générale le 14 septembre 2014 à Banfora. Comme il fallait s’y attendre, la question des démissions au sein du parti a occupé l’essentiel des débats, et,  pour les hommes de Roch Marc Christian Kaboré, il ne faut pas y prêter ... Lire la suite »

POURPARLERS INTER MALIENS :Retour à la case-départ

rpm

Faut-il craindre de voir renversée la table de négociations à Alger ? En tout cas, à peine débutées, les négociations entre groupes armés et autorités maliennes  ont été suspendues pour « raisons techniques ». La brièveté de la rencontre s’explique par le mécontentement observé au niveau des groupes armés qui ont préféré quitter la salle, après un round d’observations. Pourtant, les travaux d’Alger ... Lire la suite »

Eau