Google+
Dernière minute

Dernières Publications

DETOURNEMENT DE BIENS PUBLICS PAR SASSOU FILS : Tel père, tel fils !

sassous fils

Le 2 mars dernier, une enquête menée par l’ONG suisse, "La Déclaration de Berne ", a épinglé Denis-Christel Sassou N’Guesso, fils du président congolais Denis Sassou N’Guesso. Elle l'accuse d'avoir détourné des millions de dollars du pétrole congolais, autrement dit, l'argent du contribuable congolais. Selon l'ONG en question, spécialisée dans  les recherches sur la corruption des dirigeants africains, qui  a été ... Lire la suite »

LUTTE CONTRE EBOLA : Plan Marshall ou plan alibi ?

ebola

Donner l’assaut final à Ebola dans les pays d’Afrique les plus touchés par  le virus ; c’est le sens qu’il faut donner à la rencontre qui se tient depuis mardi à Bruxelles, entre les chefs d’Etat du Libéria, de la Sierra Léone, de la Guinée et l’Union européenne (UE). Ellen Johnson Sirleaf et ses deux camarades  souhaitent que l’UE mette en ... Lire la suite »

DROIT DE POURSUITE CONTRE LES DJIHADISTES NIGERIANS : Quand Goodluck fait le jeu de Boko Haram

goodluck

Depuis l’entrée en guerre des pays voisins du Nigeria contre Boko Haram, la donne est en train de changer sur le terrain. Naguère omnipotente, la secte islamiste est aujourd’hui traquée de toutes parts et subit de lourdes pertes dans ses rangs, en même temps qu’elle perd des territoires qu’elle avait conquis. C’est le cas avec l’armée tchadienne qui a remporté ... Lire la suite »

NOMINATION DE HAFTAR A LA TETE DE L’ARMEE LIBYENNE : Une solution alternative pour pacifier la Libye

Le général à la retraite de 72 ans, Khalifa Haftar, l’on se rappelle, avait lancé en mai dernier une opération baptisée «Opération dignité », pour, disait-il, « éradiquer le terrorisme » en Libye. Depuis lors, il est dans le collimateur de la coalition des milices baptisée Fajr Libya, qui a mis en place un gouvernement parallèle à celui de Tobrouk à Tripoli et ... Lire la suite »

DISPARITION DE L’ANCIEN PATRON DU PARTI AU POUVOIR BURUNDAIS : Evasion réelle ou supposée ?

Condamné  en 2008 à 13 ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat, l’ancien homme fort du parti au pouvoir burundais,  Hussein Radjabu,  a réussi, avec trois co-détenus, à s’évader de prison,  dans la nuit du 1er au 2 mars dernier. Une évasion qui suscite bien des interrogations,  pour la simple raison que  cela se passe dans un ... Lire la suite »

Eau