AUDIENCE DU PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE : Les politiques économiques au cœur des échanges avec le DGA du FMI

AUDIENCE DU PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE : Les politiques économiques au cœur des échanges avec le DGA  du FMI

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a reçu en audience le 12 septembre dernier, le directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI),  Mitsuhiro Furusawa. A sa sortie d’audience, le Japonais a confié à la presse être venu  discuter  avec le président  de l’institution parlementaire des nouveaux programmes soutenus par le FMI au Burkina.

« Nous sommes venus discuter avec le président de l’Assemblée nationale des questions de gouvernance économique », a confié l’émissaire du FMI à la presse, à sa sortie d’audience. Selon ses mots, lui et le président du parlement burkinabè, Alassane Bala Sakandé, ont discuté de la situation économique du Burkina ainsi que de ses politiques économiques. « Cette visite est importante pour nous, puisque l’Assemblée nationale joue un rôle important dans la définition des priorités des politiques économiques du pays, à travers l’adoption  des textes de loi, du budget de l’Etat », a précisé le directeur général adjoint du FMI. Il a dit avoir réaffirmé au président de l’Assemblée nationale que le Burkina et le FMI entretiennent d’excellentes relations de coopération.  Le gendarme de la finance mondiale reste un partenaire privilégié du Burkina Faso, à l’entendre, lequel partenaire se tient résolument, a-t-il indiqué, aux côtés du pays dans ses efforts pour assurer une croissance économique qui profitera à la majorité du peuple burkinabè. Selon Mitsuhiro Furusama, le contact avec les parlementaires, comme celui qu’il a eu avec le président Alassane Bala Sakandé  hier, permet au FMI d’écouter les élus du peuple afin d’améliorer sa compréhension du contexte local du pays. Il a confié que le FMI est de plus en plus flexible  dans ses interventions en direction des pays membres.

Lonsani SANOGO

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+