A la uneEchos des provinces

BOBO-DIOULASSO

Abdoul Service donne le sourire à des agents de l’ONEA

La société immobilière Abdoul Service International a organisé, le mardi 3 mars 2020, une cérémonie de remise des clés de logements aux agents de l’ONEA à Bobo-Dioulasso. Cette cérémonie était placée sous la présidence du haut-commissaire de la province du Houet, Lamine Soulama, représentant le gouverneur de la région des Hauts-Bassins.

Avoir sa propre maison ! C’est le rêve de chaque citoyen, et surtout des travailleurs au Burkina Faso. Ce rêve vient d’être réalisé pour des dizaines d’agents de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA), à Bobo-Dioulasso et ce, depuis le 3 mars dernier. C’est ce jour, en effet, que les clés de 55 logements nouvellement construits par Abdoul Service International, ont été remises à leurs propriétaires. De type F2, F3 social et F4, ces logements sont entièrement finis et prêts à être habités. Ils sont situés dans un site viabilisé de l’arrondissement N°2 de Bobo-Dioulasso, avec l’arrivée imminente des poteaux électriques et de la canalisation de l’eau de l’ONEA. Les autorités présentes à la cérémonie ont visité les différents types de réalisations. Le haut-commissaire de la province du Houet, Lamine Soulama, a salué l’initiative de l’ONEA qui se soucie des conditions de travail et de vie de ses agents. Selon lui, l’acquisition de ces villas contribuera fortement à améliorer leurs conditions de vie ; ce qui aura un impact fort en retour sur le rendement au niveau du service. Il a aussi félicité et remercié le promoteur de la société immobilière Abdoul Service International qui œuvre inlassablement pour le développement de l’habitat et partant, du Burkina Faso tout entier. Le haut-commissaire a souhaité un bon usage aux bénéficiaires. A entendre le directeur régional de l’ONEA, Jean Ouédraogo, c’est un grand jour pour les travailleurs de l’ONEA qui voient leurs conditions de vie améliorées. Il a réceptionné les clés des villas en présence de nombreux collaborateurs. « Quoi de plus normal que les bénéficiaires soient satisfaits et fiers des logements et de leur qualité», a déclaré le DR Ouédraogo. « C’est réellement un plaisir partagé avec Abdoul Service », a-t-il ajouté. A l’instar de l’ONEA, bien d’autres sociétés d’Etat ambitionnent monter de tels projets au profit de leurs agents respectifs. C’est le cas, entre autres, de SITARAIL, de la SONABEL, du LNBTP, de la SONAPOST, etc. Mme Karidja Sako, représentante de Abdoul Service International à Bobo-Dioulasso, est très sûre des produits que sa société a mis sur le marché. Elle s’est félicitée du respect du délai de livraison des maisons, du coût à la portée de tout le monde et, surtout, de la qualité des matériaux utilisés pour la construction. Cette qualité a été d’ailleurs relevée par les différents intervenants qui ont pris la parole au cours de la cérémonie. Adama Ouédraogo, géomètre au ministère de l’Habitat, a apprécié l’effort de la société Abdoul Service International dans la promotion immobilière au profit de la population du Burkina. Quant à Abdoul Ouédraogo, PDG de Abdoul Service International, la construction des logements entre dans le cadre du Programme des 40 000 logements promis par le président du Faso. Il compte étendre son offre à bien d’autres structures. Abdoul Ouédraogo a exprimé sa gratitude au chef de l’Etat, au ministre de l’Urbanisme et à bien d’autres personnes, pour lui avoir facilité la tâche dans la construction des logements.
Faut-il le rappeler, pour le cas des logements des agents de l’ONEA-Bobo, le coût des logements varie entre 7,5 et 25 millions de F CFA. Le paiement de ces différents coûts est négocié à tempérament allant jusqu’à 15 ou 20 ans.

Emmanuel SOMBIE
(Correspondant)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer