Bonjour

BONJOUR :

Des bidons remplis d’essence gardés à la maison dans une chambre. Voilà un risque énorme que prennent certains Burkinabè sans en mesurer les conséquences. Car, à la moindre erreur, l’irréparable est vite arrivé. C’est le lieu donc d’en appeler à la responsabilité des uns et des autres pour que cessent ces comportements dangereux. Aussi faut-il attirer l’attention des gérants de station qui doivent mettre un point d’honneur à éviter certaines pratiques, en l’occurrence servir du carburant dans de gros bidons à visées commerciales.

 

Valérie TIANHOUN

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer