Bonjour

BONJOUR :

 

Suite aux différents accidents mortels enregistrés à Ouagadougou, l’autorité municipale a pris la mesure du péril en fixant des heures de circulation aux poids-lourds. Mais le constat est que ces heures ne sont pas respectées puisqu’on voit des gros porteurs circuler à des heures de pointe avec tous les risques que cela comporte. C’est le lieu donc d’en appeler à la responsabilité de l’autorité municipale. Car le tout n’est pas de prendre des mesures, il faut travailler à les faire respecter.

Issa SIGUIRE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer