Bonjour

BONJOUR :

 

La Police nationale, dans un communiqué rendu public le 13 mai dernier, informe l’opinion qu’un individu suspect qui a non seulement refusé d’obtempérer, mais aussi a pris la poudre d’escampette pour se retrouver dans un caniveau couvert, à Ouaga 2000, a été mortellement atteint par une balle. Et ce n’est pas tout. Le comble, c’est que l’infortuné n’avait aucun document d’identité sur lui. Voyez-vous ? Le contexte est si sensible qu’il faut travailler à faciliter la tâche à nos Forces de défense et de sécurité. Et cela passe par le respect des consignes de sécurité et le port par-devers soi des documents d’identité. Ne dit-on pas qu’à situation particulière mesures exceptionnelles ?

Boundi OUOBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer