Bonjour

BONJOUR

Face à l’épidémie du coronavirus qui ébranle le monde entier, les plus hautes autorités ont pris des mesures dont l’instauration d’un couvre-feu aux fins de briser la chaîne de contamination du virus dans notre pays. Ce qui est une très bonne chose en soi. Seulement, on fait le constat que des malfrats veulent saboter ces mesures. Si fait qu’ils profitent des heures du couvre-feu pour écumer certains quartiers de Ouagadougou où des commerces ou boutiques ont été cambriolés. Les forces de l’ordre sont interpellées. Elles doivent mettre un point d’honneur à traquer tous ces délinquants qui pensent pouvoir tirer profit de chaque situation. Comme quoi, un Covid-19 peut en cacher bien d’autres. Et puis, étant donné que les FDS ne peuvent pas être partout, dans chaque six-mètres de quartier, n’y a-t-il lieu de permettre aux vigiles de rester à leurs postes ?

Valérie TIANHOUN

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer