Bonjour

BONJOUR

S’il y a un engin à deux roues dont les femmes raffolent par les temps qui courent, c’est bien la scooter. Cela n’a rien de mauvais sauf que le constat sur le terrain, doit donner à réfléchir. Car, la plupart des dames qui possèdent ce type de motos, sont devenues les cibles privilégiées des délinquants. En témoignent les différents cas d’attaques enregistrés ces derniers temps dans la ville de Ouagadougou où certaines dames ont même été abattues par des malfrats. C’est le lieu donc d’en appeler à la vigilance des uns et des autres. Il faut surtout éviter de rentrer tard, la nuit tombée.

Frédéric TIANHOUN
(Collaborateur)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer