Bonjour

BONJOUR

Certains établissements d’enseignement général privés ont débuté les cours depuis le 15 septembre dernier, date à laquelle il y a eu la rentrée administrative au titre de l’année scolaire 2020-2021. Et c’est maintenant que certains parents commencent à chercher de la place pour leur rejeton. Il n’est donc pas étonnant que certains éprouvent des difficultés pour trouver une place au sein des établissements de renommée puisqu’ils ont déjà fini leur recrutement il y a un peu plus d’un mois, voire trois mois pour certains. C’est dire si l’attitude de cette catégorie de parents d’élèves est peu responsable d’autant que la rentrée des classes est prévue, sauf changement de calendrier, pour le 1er octobre prochain. Comme le dit un adage, « ce n’est pas à la veille de la bataille que l’on nourrit  son cheval ». Ces retardataires gagneraient à revoir leur copie. En tout cas, il y va de l’avenir de leurs enfants.

 

Valérie Yaméogo/Tianhoun

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer