BONJOUR  

BONJOUR   

 

A Ouagadougou, on rencontre un peu partout des points de vente de poissons que l’on appelle poissonneries. Mais quand vous mettez le pied dans certains d’entre eux, vous tombez des nues ; tant ils sont dans un état insalubre. En plus du cadre qui laisse à désirer, le matériel, notamment la table et les couteaux utilisés, sont tellement crasseux que cela vous ôte subitement toute envie de consommer  du poisson. Et tout cela ne semble pas gêner les tenants des lieux qui n’ont qu’un seul objectif : se faire des sous. Franchement, ce n’est pas sérieux. C’est bien de chercher de l’argent, mais soucions-nous un peu de la santé des clients.

Boundi OUOBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+