BONJOUR

BONJOUR

Fumer dans les espaces publics est interdit au Burkina Faso, pays des Hommes intègres. Et pourtant, la pratique a la peau dure, tant certains citoyens semblent en faire à leur tête. En effet, dans les maquis, bars, restaurants, établissement scolaires, voire en circulation, on en trouve qui fument comme ils veulent, oubliant qu’ils indisposent les autres. Ce qui n’est pas normal. Car, on ne peut permettre aux uns de nuire à la santé des autres. C’est pourquoi il faut sévir, s’il y a lieu.

Madi ZOUNDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+