BONJOUR :

BONJOUR :

Chaque année, des vivres sont envoyés dans des écoles pour la restauration des élèves. Toute chose qui concourt à l’amélioration des rendements scolaires, parce que cela contribue à fidéliser un tant soit peu certains élèves aux cours. D’autant plus que s’assurer un repas quotidien n’est pas très évident pour certaines familles, surtout en campagne. Cependant, ce qui ne s’explique pas, c’est le fait que des vivres commencent à pourrir dans des magasins de stockage au point que certains n’hésitent pas à les incinérer publiquement. Toute chose qu’on a du mal à comprendre.

Pascal TIENDREBEOGO (Correspondant)

Articles similaires

1 Commentaire

  1. Balima Bénéwendé

    Commentaire…En effet cela est triste .Dans le cas du CENTRE EST,les vivres sont disponibilisés en fin d’année scolaire. Pour servir à quoi,on se le demande.Comment faire croire que nos autorités se préoccupent du domaine éducatif ?

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+