BONJOUR

BONJOUR

C’est connu, le problème de monnaie est une réalité à laquelle sont souvent confrontés commerçants et clients. Mais le hic, c’est lorsqu’il n’y a aucune volonté manifeste de la part du commerçant, de rendre à un client sa monnaie au complet. Comme s’il voulait coûte que coûte en garder une partie. C’est  le cas dans certaines pharmacies.  Tenez, lorsque vous allez acheter des produits et que le caissier doit vous remettre la monnaie,  c’est quelques fois la croix et la bannière. Certes,  certains caissiers prennent le soin de demander au client s’il a quelques pièces à compléter en vue de faciliter la monnaie. Mais tel n’est pas le cas pour d’autres qui gardent allègrement votre monnaie,   sans même prendre la peine de vous en informer. Lorsque le client les interpelle, ils lui jettent sèchement à la figure : « il n’y a pas de monnaie ». Si ce n’est pas de l’arnaque, cela y ressemble fort. Il faut que ces comportements cessent, car autant une pharmacie ne va pas accepter qu’un client parte avec sa monnaie, autant elle ne devrait pas imposer cela à ce dernier, sauf s’il  y consent. Les pharmacies qui s’adonnent à cette pratique doivent simplement  rectifier le tir.

Colette DRABO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+