BONJOUR :

BONJOUR  :

Les enseignants du primaire dans les Circonscriptions d’Education de Base(CEB) se retrouvaient en groupes de 5 à 6 écoles une fois le mois, appelés Groupes d’Animation Pédagogique(GAP) et échangeaient,  dans le but de l’amélioration de leurs prestations quotidiennes dans les classes. Ces rencontres étaient des cadres d’échange et de partage d’expériences. Les enseignants nouvellement  recrutés et affectés dans les CEB, bénéficiaient, à travers ces canaux des critiques constructives de leurs ainés à travers des leçons pratiquent qu’ils présentaient. Mais depuis un certain temps, les activés de ces groupes d’animations pédagogiques ont été supprimées. Nous voulons par-là, interpeller les autorités en charge de l’éducation, afin qu’ils réinstaurent ces GAP qui étaient d’une grande importance pour le corps et un moyen de rapprochement.

Pascal TIENDREBEOGO, correspondant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+