BONJOUR

BONJOUR

Depuis un certain temps, le goût et l’odeur de l’eau de robinet, dans ces certains secteurs de la capitale, laissent à désirer. En tout cas, ils sont nombreux les citadins qui se plaignent, parce que ne parvenant plus à ingurgiter la moindre goutte de l’eau fournie par la Nationale de l’eau. Il est vrai que cette dernière, à travers des communiqués,  a relevé la non-dangerosité de l’eau, mais il reste tout de même entendu que les appréhensions des uns et des autres sont bien justifiées. Espérons qu’une solution sera trouvée  à cette  situation, le plus rapidement possible.

Colette DRABO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+