BONJOUR

BONJOUR

En dépit de la menace sécuritaire qui pèse sur le Burkina et l’ensemble des mesures prises pour y faire face, il s’en trouve des gens qui  prennent le malin plaisir de sortir sans aucun document d’identité sur eux. Après, c’est pour froisser leur visage et demander l’indulgence des forces de l’ordre lorsqu’on les appréhende lors des contrôles. Mais, en toute franchise, il serait de bon ton que chaque citoyen digne de ce nom ait le minimum de papiers sur lui, dès qu’il quitte la maison. Cela éviterait beaucoup de désagréments et faciliterait la tâche de nos vaillantes forces de l’ordre dans leur lutte contre l’insécurité.

Adama SIGUE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+