BONJOUR

BONJOUR

Le mois de ramadan est presqu’à son début. Un mois au cours duquel les fidèles musulmans vont observer 29 ou 30 jours de jeûne. Si cette période est surtout caractérisée par une effervescence spirituelle partout dans le monde et par conséquent par un changement positif des comportements et des valeurs de partage, d’amour, de fraternité, de pardon et j’en passe, il y a lieu d’attirer l’attention de certains musulmans sur une pratique maladroite qui, du reste, est condamnée par le Coran. Il s’agit du gaspillage sous toutes ses formes, mais surtout celui lié à la nourriture. En effet, certains jeûneurs qui veulent souvent rattraper leur ration alimentaire journalière, s’adonnent à des achats de nourriture qu’ils n’arrivent finalement pas à consommer totalement. Hors, en cette période de famine et de vie chère, la sobriété doit être la chose la mieux partagée par tous.
Madi ZOUNDI (Correspondant)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+