BONJOUR

BONJOUR

A Ouagadougou, quand s’annonce la pluie, c’est le sauve-qui-peut. A pied, à vélo, et même en véhicule, les gens courent dans tous les sens, si fait qu’il devient difficile de circuler. Conséquence, c’est à ce moment que sont enregistrés les accidents de la circulation les plus mortels. Voyez-vous, il faut que l’on sache raison garder. Car la pluie, ce n’est ni le feu ni l’eau chaude qui sont à craindre. Alors, pourquoi risquer sa vie en faisant dans la précipitation ?

Boundi OUOBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+