BONJOUR

BONJOUR

En plus d’être un canal d’informations et/ou de rencontres, les réseaux sociaux constituent une tribune pour faire du commerce. Habits, chaussures, dessous, meubles, etc., tout ou presque se vend désormais sur la toile. C’est ce qu’on appelle le e-commerce. Mais le hic, c’est que parfois, le produit que l’on présente sur la toile, n’est pas celui-là que l’on vous livrera si vous vous engagez à en payer un. Ce qui traduit, il faut le dire, un manque d’honnêteté. Et à l’allure où vont les choses, le e-commerce, si l’on n’y prend garde, en prendra un sérieux coup.

Valérie TIANHOUN

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+