BONJOUR

BONJOUR

Les résultats du baccalauréat, session 2018, ont commencé à tomber, hier, jeudi 12 juillet. Et c’est peu dire que cela fera des heureux et des malheureux. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que l’un dans l’autre, il faut savoir raison garder. Car, on voit des candidats qui, parce qu’ils sont admis, s’adonnent à des excès et d’autres qui, pour avoir échoué, pensent au pire. Or, l’échec et le succès font partie de la vie. Et comme disait quelqu’un, l’échec peut même paraître parfois comme un succès pour celui qui accepte de se remettre en cause. Et c’est peu dire !

Boundi OUOBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+