BONJOUR

BONJOUR

S’il y a une situation qui écoeure plus d’un, c’est bien les erreurs souvent constatées sur les factures d’eau. Avec une consommation plus ou moins   constante de 10 000 F CFA, un ménage peut recevoir une facture d’un montant de 40 000 voire 50 000 F CFA. Et lorsqu’on cherche à corriger l’erreur, on vous en fait voir des vertes et des pas mûres. Or, le bon sens voudrait que la correction d’une telle erreur se fasse avec promptitude, avec en sus des excuses ; la faute étant imputable à la société. C’est pourquoi il serait bon, pour la Nationale de l’eau, de revoir sa copie afin d’éviter de faire subir des désagréments aux clients que nous sommes.

Dabadi ZOUMBARA 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+