BONJOUR

BONJOUR

Depuis un certain temps, la fête de l’indépendance de notre pays est célébrée dans une atmosphère particulière. Celle qui consiste à la délocaliser dans un chef-lieu de région, mais aussi à encourager les forces vives de la localité à construire une citée. Toute chose dont l’esprit est à encourager. Cependant, ce qui est à déplorer, c’est de voir ces édifices inhabités sinon délaissés, à la merci des lézards qui s’y entrelacent. Ceux qui ont la capacité de construire la cité, investissaient dans la construction d’œuvres à but utilitaire pour tous : écoles, centres de soins et de promotion sociale. Vivement que les actions soient posées au bénéfice  de cette population qui attend mieux de ses fils !

Pascal TIENDREBEOGO (Correspondant)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+