BOUJOUR

BOUJOUR

C’est une triste réalité ! Certains blanchisseurs, en plus de ne pas respecter les rendez-vous, égarent souvent les tenues de leurs clients. Ils manquent tellement de sérieux qu’ils mélangent les tenues de leurs clients si fait qu’à l’heure du bilan, ils se retrouvent groggy de leurs propres turpitudes. Voyez-vous ? Ça ne fait pas sérieux. Car quand on choisit d’exercer un métier, on doit le faire avec beaucoup de professionnalisme. En tout cas, ce n’est pas au client de payer le prix de l’incurie d’un blanchisseur.

Valérie TIANHOUN

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+