CANTON DE GOURCY : Les chefs de Zoongo et Kagapessego intronisés

CANTON DE GOURCY : Les chefs de Zoongo et Kagapessego intronisés

La série des intronisations dans le canton de Gourcy s’est poursuivie ce samedi 11 juin 2016 à Tanzougou, avec celles, simultanées, des chefs de Zoongo et de Kagapessego, deux localités situées à quelques encablures de Gourcy. C’était en présence d’émissaires de Naaba Kiiba, roi du Yatenga  et du tout nouveau  Bing-Naaba de Gourcy.

Pour cette double intronisation, trois ministres de Naaba Kiiba ont fait le déplacement de Gourcy pour superviser la cérémonie. Ce sont : le Baloum-Naaba, le Rassam-Naaba et le Saab-Naaba. Contrairement à l’installation du Bing-Naaba et du Toog-Naaba de Gourcy où le trône revient de droit au doyen de la famille, il y avait deux candidats en lice pour chacune des deux localités. Mais à l’appel, trois étaient sur les lieux, un des prétendants de Zoongo ayant brillé par son absence pour des raisons que nous ignorons.  Au finish, la hiérarchie coutumière a porté son choix sur Bakary Ouédraogo  pour présider aux destinées de Zoongo et Boureima Ouédraogo pour Kagapessego. Au vu de la concurrence, les choses ont tardé à se préciser cette fois-ci. On a d’abord assisté à des va et vient de personnalités  et de citoyens entre Gourcy et Zoongo avant le début du rituel. Pendant ce temps, les trois prétendants, assis sous un neem à une centaine de mètres du site d’intronisation, s’impatientaient. A 18 heures 15mn, ils ont été priés de prendre place à l’intérieur où étaient déjà installés les émissaires du roi du Yatenga et le Bing-Naaba de Gourcy. Quelques instants  après, Bakary Ouédraogo,  seul prétendant présent de Zoongo sur les lieux fait vérifier son paquetage par le Bing-Naaba de Gourcy avant que Boureima Ouédraogo de Kagapessego, préféré à son challenger du jour, ne lui emboîte le pas. Après, les habitants des deux villages ont bu le naam tiido, preuve d’allégeance au futur chef. Tour à tour, les deux heureux élus se présentent au milieu de la cour pour être vêtus d’une tunique et d’un bonnet tout blancs. Désormais, Bakary Ouédraogo se nomme Naaba Sigri de Zoongo et Boureima Ouédraogo, Naaba Tigré de Kagapessego.  A la fin de la cérémonie, ils ont reçu les félicitations et les conseils des  ministres de Naaba Kiiba et du Bing-Naaba de Gourcy. Ils ont été par la suite accompagnés, chacun chez son logeur, et y résideront une semaine avant d’intégrer la cour royale.

P.B.Winninmi ILBOUDO (Correspondant)

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+