CHAN KENYA 2018 : Les Black Stars font douter les Etalons

CHAN KENYA 2018 : Les Black Stars font douter les Etalons

Dans le cadre du dernier tour des matchs aller des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), Kenya 2018, les Etalons étaient face aux Black Stars du Ghana, le samedi 12 août 2017 au stade du 4-Août. Un match qui s’est soldé par le score nul de 2 buts partout et qui met les Ghanéens en ballotage favorable.

La manche retour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), Kenya 2018, prévue en principe le samedi 19 août 2017 à Kumasi, s’annonce des plus difficiles pour les Etalons locaux. Et ce, au vu du match aller joué le 12 Août dernier au stade du 4-Août à Ouagadougou. En effet, au sortir de cette opposition aller, les Etalons locaux n’ont pas fait mieux qu’un match nul de 2 buts partout devant des Black Stars qui ont su maîtriser la partie tactiquement. Un résultat qui met quelque peu en difficulté le coach Idrissa Malo Traoré « Saboteur » et ses poulains même si, et on le reconnaît, tout est possible en football. Pour faire face à l’adversaire, Saboteur a sorti un groupe remanié sur lequel, il était difficile de parier quand on a suivi son évolution depuis quelques mois maintenant. Sans vouloir revenir sur un onze de départ surprenant dans certains compartiments, les Etalons locaux ont entamé la partie tambour battant, passant ainsi à côté de l’ouverture du score dès les premières minutes, à l’image de Mohamed Sidney Sylla qui, tout seul face au gardien ghanéen Joseph Addo, ne parvient pas à trouver le chemin des filets, puisque ce dernier sauve sa cage des pieds. Et alors qu’on jouait la 13e mn, les Black Stars obtiennent un coup franc sur le flanc droit de la défense burkinabè qui est envoyé dans la surface de réparation. Le ballon est ressorti par la défense burkinabè puis ramené dans la même surface de réparation où un Ghanéen réussi une retournée et le ballon est dégagé des mains par le défenseur Yaya Sanou. Sur le coup, l’arbitre n’hésite pas à indiquer le point de penalty qui est transformé par l’attaquant ghanéen, Saddick Adams, permettant aux Black Stars locales de mener par 1 but à 0.

Dès lors, les Etalons locaux vont courir derrière l’égalisation sans y arriver lors des quarante-cinq premières minutes où ils ont fait preuve d’un manque de lucidité, de réalisme, à l’image de l’attaquant Blaise Yaméogo qui avait des soucis à s’imposer face à la défense adverse tout comme son partenaire Mohamed Sydney Sylla qui portait beaucoup le ballon parfois inutilement. Malgré tout, c’est ce dernier, à savoir Mohamed Sydney Sylla qui redonne espoir au Burkina lorsqu’à la 55e mn, suite à une belle passe de Youssouf Kaboré, il reprend magistralement un ballon dans la surface de réparation ghanéenne pour l’égalisation. Tout était à refaire, mais ce sont une fois de plus les Black Stars locales qui font preuve de maîtrise tactique reprenant le dessus à la 65e mn. C’était suite à une mauvaise relance du gardien de but burkinabè, Aboubacar Sawadogo. En effet, le milieu de terrain ghanéen récupère le ballon dans le rond central puis le transmet dans le cœur de la défense burkinabè où Gideon Waja joue bien le une-deux avec Winful Essua Cobbinah qui n’a aucune peine à battre le gardien burkinabè pour le deuxième but ghanéen. Et à la 83e mn, alors qu’il venait d’entrer quelques secondes auparavant, l’attaquant Ilassé Sawadogo obtient l’égalisation, suite à un beau travail de Aboubacar Sidiki Traoré.

En attendant la manche retour, le coach Saboteur avoue que cette équipe des Black Stars n’est pas supérieure à la sienne et qu’il y a un retour où tout sera possible.

 

Antoine BATTIONO

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+