COUPE DU MONDE RUSSIE 2018 : Paulo Duarte y croit  

COUPE DU MONDE RUSSIE 2018 : Paulo Duarte y croit   

Dans la perspective de la 6e et dernière journée des éliminatoires du mondial Russie 2018, Les Etalons seront opposés aux Requins bleus du Cap-Vert le 14 novembre prochain sous le coup de 19h30 au stade du 4-août à Ouagadougou. En prélude à cette rencontre, le sélectionneur national des Etalons, Paulo Duarte était face à la presse le lundi 30 octobre 2017, pour annoncer la liste des 24 joueurs convoqués.

24 joueurs composent la liste publiée par le sélectionneur national des Etalons, Paulo Duarte, dans la perspective du match contre les Requins bleus du Cap-Vert et comptant pour la 6e journée des éliminatoires de la Coupe du  monde Russie 2018. Une annonce faite devant la presse le 30 octobre dernier mais, souligne le technicien portugais, un vingt-cinquième nom viendra compléter la liste dans quelques jours. Il est resté dans sa logique en renouvelant sa confiance à ses habituels cadres dont le capitaine Charles Kaboré, Bertrand Traoré, Aristide Bancé, Préjuce Nakoulma, Blati Touré, Alain Traoré, Hervé Kouakou Koffi, Steeve Yago. On n’y enregistre le retour du sociétaire du RCK, club de première division burkinabè, Aboubacar Sawadogo qui fut le troisième gardien de but lors de la CAN Gabon 2017 qui prend la place de Germain Sanou. Paulo Duarte explique la non convocation de ce dernier parce qu’il n’a pas aimé son comportement lors du déplacement en Afrique du Sud pour le compte de la 5e journée où le gardien de but est arrivé blessé sans le signaler auparavant. Il y a également le retour du défenseur central Issoufou Dayo, absent lors du déplacement en Afrique du Sud suite à un carton rouge écopé au cours du match de Ouagadougou contre le Sénégal. Il faut y relever l’absence du défenseur central de Strasbourg, Bakary Koné, suspendu pour un cumul de deux cartons jaunes. Tout en retenant que Paulo Duarte a fait appel à deux jeunes joueurs qui vont découvrir pour la toute première fois la sélection A. Ce sont Zakaria Sanogo, du club autrichien de TSV Hartberg, issu du centre de formation Rahimo FC de l’ancien international burkinabè, Rahim Ouédraogo et surtout du nouvel attaquant du FC Malines en Belgique, Boureima Hassane Bandé qui est un pur produit du centre de formation de SALITAS FC fondé par le colonel Yacouba Ouédraogo.

Boureima Hassane Bandé, 19 ans, totalise actuellement 8 buts pour 10 matchs joués en championnat de la ligue Jupiler (première division belge) et coupe de Belgique. De ce dernier, le sélectionneur national dit des choses en bien par rapport à ses grosses qualités d’attaquant avec une bonne marge de progression et qu’il s’agit avec ces jeunes de préparer la relève avec ces joueurs qui vont intégrer le groupe en fonction de leur progression en club. Et sur une probable qualification des Etalons, Paulo Duarte fait savoir que ses poulains doivent forcément gagner avec au moins trois buts d’écart dans l’espoir, affirme-t-il, que le Sénégal, qu’il semble trouver favori, ne gagne pas en Afrique du Sud pour le compte du match à rejouer et fasse un nul à Dakar lors de la dernière journée. Tout en relevant que, « nous n’avons rien à perdre puisque la FIFA nous a tout enlevé. Une chose est certaine, nous n’allons pas baisser les bras surtout que nous connaissons notre position ». A noter que le match Burkina – Cap-Vert se jouera en principe le mardi 14 novembre à 19h 30 au stade du 4-Août à Ouagadougou. Dans ce groupe C, le Sénégal est en tête avec 8 points (+4), suivi du Burkina qui totalise 6 points (différence de but de 0) tout comme le Cap-Vert avec une différence de but de moins 4 et l’Afrique du Sud ferme la marche avec 4 points (différence de but de 0). Il faut souligner que bien avant la présentation de la liste par vidéo projecteur, c’est l’image du gardien de but des Etalons, Abdoulaye Soulama décédé le vendredi 27 octobre 2017 qui était a l’écran et une minute de silence a été observée en sa mémoire.

Antoine BATTIONO

ENCADRE

 La liste des joueurs convoqués

 Gardiens de but : Aboubacar Sawadogo (RCK/Burkina Faso) ; Daouda Diakité (AS Tanda/Côte d’Ivoire) ; Hervé Kouakou Koffi (Lille/France)

Défenseurs : Dylan Ouédraogo (Monaco/France) ; Issoufou Dayo (Berkane/Maroc) ; Alassane Sango (SO Cholet/France) ; Mohamed Ouattara (WAC/Maroc) ; Yacouba Coulibaly (Le Havre/France) ; Steeve Farid Yago (Toulouse/France) ; Patrick Malo (Smouha/Egypte)

Milieux de terrain : Mohamed Gnontcha Koné (Lokomotiv Tashkent/Ouzbékistan) ; Bakary Bouba Saré (Belenenses/Portugal) ; Ibrahim Blati Touré (Omonia Nicosia/Chypre) ; Charles Kaboré (Krasnodar/Russie) ; Ousmane Junior Sylla (CS Constantine/Algérie) ; Sibiri Alain Traoré (Al Markhiya sports/Qatar) ; Stéphane Aziz Ki (Omonia Nicosia/Chypre) ; Cyrille-Barros Bayala (Lens/France)

Attaquants : Boureima Hassane Bandé (Malines/Belgique) ; Préjuce N. Nakoulma (Nantes/France) ; Aristide Bancé (Al Masry/Egypte) ; Bertrand Isidore Traoré (Lyon/France) ; Banou Diawara (Smouha/Egypte) ; Zakaria Sanogo (TSV Hartberg/Autriche)

Articles similaires

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+