CRISE AU SEIN DU CONSEIL MUNICIPAL DE GOURCY : Des jeunes du MPP haussent le ton

CRISE AU SEIN DU CONSEIL MUNICIPAL DE GOURCY :  Des jeunes du MPP haussent le ton

Echanger sur la vie du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) au Zondoma, faire la genèse de la crise qui prévaut au sein du Conseil municipal de Gourcy ; tel est l’objet du cadre d’échanges entre les responsables des jeunes du parti du Soleil levant des 5 secteurs de la cité de Naaba Yadéga, initié par la section du parti à travers son secrétariat chargé des jeunes. C’était le dimanche 2 décembre 2018 à Gourcy, sous la direction du secrétaire général du MPP de la province, Dominique O. Ouédraogo.

Actualité oblige, la crise au sein du Conseil municipal qui devrait être évoquée en divers a constitué le plat de résistance de la rencontre qui a réuni les responsables des jeunes du MPP des 5 secteurs de Gourcy, élargie à certaines personnes ressources, en cette journée dominicale. Pour le secrétaire chargé des jeunes du parti au pouvoir au Zondoma, Noufou Ouédraogo, les actes perpétrés le 8 novembre dernier, à savoir la destruction des domiciles du SG de la section MPP et du député Abdoulaye Ouédraogo, de biens de la secrétaire chargée des femmes et le saccage du corbillard sont regrettables et ne sont pas de nature à faire régner la quiétude au sein du parti ni à résoudre la crise. « Nous avons foi en notre Justice et nous osons espérer que les auteurs répondront de leurs faits. Si la loi dit que le maire doit partir, elle partira. Autrement, elle restera. Mais des gens ne doivent pas manifester pour dire que le maire ne bougera pas. Depuis la crise, nous n’avons jamais cautionné la violence, le vandalisme, le saccage de biens communs ou d’autrui. Nous allons à présent prendre nos responsabilités si de tels actes venaient à se reproduire », a-t-il averti avant de conclure qu’avant qu’un arrêté ne suspende ou ne lève l’intérim du 1er adjoint au maire, celui-ci assumera cette fonction. Pour ce qui concerne la vie du parti, il a été surtout question du renouvellement des structures et de la rentrée politique qui pointent à l’horizon.

P. B. Winninmi ILBOUDO
(Correspondant)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+