DECES DE JEAN- BAPTISTE NATAMA : L’autopsie du corps prévue pour aujourd’hui à 9h

DECES DE JEAN- BAPTISTE NATAMA  :   L’autopsie du corps prévue  pour aujourd’hui à 9h

 

 

Jean-Baptiste Natama, candidat à la présidentielle du 15 novembre 2015,  est décédé le 18 mars 2018 à Ouagadougou, à l’âge de 54 ans. La nouvelle de son décès s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Après avoir appris la triste nouvelle, une équipe du journal s’est déplacée au domicile du défunt. Constat !

 

A la cité AN III de Ouagadougou,  ce dimanche 18 mars 2018, le domicile le plus recherché est celui de Jean-Baptiste Natama. La plupart de ceux qui ont appris la nouvelle accourent au domicile du défunt, soit pour vérifier la triste nouvelle, soit pour en savoir davantage.  Nous arrivons sur les lieux aux environs de 13h, heure locale. Malgré la chaleur suffocante,  individuellement ou en groupe, les gens accouraient au domicile du défunt où une tente avait été déjà dressée, au grand dehors. Des chaises étaient disposées  sous la tente et dans l’enceinte de la cour pour recevoir ceux qui sont venus exprimer leur compassion à la famille éplorée.  Des mines déconfites par-ci, des yeux boursoufflés par-là, la consternation se lisait sur le visage  des uns et des autres. Dans ses conditions tragiques, dur, dur de trouver un interlocuteur digne de foi. Mais avec beaucoup de patience et de tact, nous arrivons à en trouver. Mais la conversation est brêve, après les présentations et les civilités. Notre questions : « Pouvons-nous avoir le programme des obsèques ? ». Et notre interlocuteur de nous faire comprendre que « pour le moment, il n’y a pas de programme ». Mais il nous confie tout de même que «  le corps est à la morgue et mis sous scellé par la gendarmerie. Une autopsie est prévue pour aujourd’hui à 9h, heure locale. L’enterrement est prévu pour jeudi prochain ».

Par ailleurs,  à notre arrivée sur les lieux,  nous y avons trouvé Rosine Adizatou Coulibaly/Sori, ministre de l’Economie, des finances et du développement. Mais elle a préféré ne pas se prêter à nos questions.  Une réserve que nous avons respectée. Pendant que nous quittions la famille Natama endeuillée, le parking improvisé ne faisait que se remplir.

FD

 

 

Articles similaires

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+