DERRIERE L’EXPRESSION FRANÇAISE

DERRIERE L’EXPRESSION FRANÇAISE

Faire du lèche-vitrine : déambuler devant des vitrines de magasins et en regarder le contenu avec plaisir ou envie (sans intention obligatoire d'achat). Flânerie consumériste de clients venant plutôt voir les magasins qu’acheter leurs produits.

Si au XIXe siècle, le verbe « lécher » a pris le sens de « effleurer de près » dont on pourrait croire que le substantif « lèche-vitrines » est tiré, tant on effleure alors les devantures des boutiques, le Robert indique que "lécher les vitrines", apparu au XXe siècle, est une image qui doit plutôt être comprise comme « regarder de si près et avec tant de plaisir les vitrines des magasins qu'on a l'air de les lécher ».

Ex :  Je me serais bien arrêtée devant les magasins pour faire du lèche-vitrine, mais mon compagnon aurait peut-être pensé que je voulais me faire offrir quelque chose, ce qui l’aurait mis dans une situation gênante.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+