ELIMINATOIRES CAN 2019 : Revue de troupe avant le duel avec les Palancas Negras d’Angola

ELIMINATOIRES CAN 2019 :  Revue de troupe avant le duel avec les Palancas Negras d’Angola

En stage de préparation, les Etalons ont livré un match amical dans la soirée du vendredi 2 juin 2017 au stade du 4-Août à Ouagadougou contre les Etalons juniors. L’objet de ce match était de donner du rythme aux poulains du coach Paulo Duarte qui l’ont remporté par 2 buts à 1. Celui-ci se situait dans la perspective de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019 où les Etalons affronteront le 10 juin prochain à Ouagadougou les Palancas Negras d’Angola.

 

« Donner du rythme aux joueurs » était l’objectif premier du sélectionneur national des Etalons, Paulo Duarte, en livrant un match amical face aux Etalons juniors le 2 juin dernier au stade du 4-Août à Ouagadougou. Une rencontre que les Etalons A ont remporté par 2 buts à 1 et qui entrait dans le cadre de la préparation du match contre les Palancas negras d’Angola comptant pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2019. Si une bonne partie des joueurs convoqués sont attendus en ce début de semaine, le coach portugais Paulo Duarte avait pour objectif, au-delà du résultat, de voir un certain nombre de joueurs en situation de jeu. Il explique qu’il y a des joueurs qui n’ont pas été réguliers dans leurs clubs respectifs et donc en manque de rythme de compétition pendant que d’autres étaient en vacances de quelques jours. C’est ainsi qu’on a constaté que surtout Sibiri Alain Traoré et Abdou Razack Traoré ont joué les 90 mn du temps réglementaire tout comme Issouf Paro qui sort d’une blessure qui l’avait éloigné des stades pendant un bon moment qui a joué latéral droit. En plus de cela, le sélectionneur national a entamé la partie avec la paire Steeve Yago et Dylan Ouédraogo en défense centrale avant de faire entrer lors de la deuxième période, Issoufou Dayo en lieu et place de Steeve Yago. A ce niveau, on peut relever qu’en l’absence de Bakary Koné, blessé, qui forme la paire titulaire avec Issoufou Dayo, Paulo Duarte est à la recherche de la bonne formule pour le match contre les Palancas Negras. Dans l’axe défensif, on devrait s’attendre au duo Steeve Yago et Issoufou Dayo et après avoir essayé ces deux joueurs avec Dylan Ouédraogo, l’entraîneur des Etalons a certainement sa conclusion à lui qu’il confirmera lors de la dernière ligne droite de la préparation prévue cette semaine.Au milieu de terrain, que ce soit Bakary Saré ou encore Abdou Razack Traoré et Sibiri Alain Traoré un peu devant, ils ont joué juste tout comme Anthony Koura qui n’a pas fait grosse impression en attaque. Si Yaya Banhoro s’est illustré par son but à la 22e mn ouvrant le score sans montrer véritablement grand-chose, Blati Touré, entré en cours de jeu, a confirmé son élégance dans l’entre jeu burkinabè. Ses touches de balle, ses passes et autres transversales ont donné de la voix au public. Deux autres Etalons, qui ont foulé la pelouse du stade du 4-Août au cours de la deuxième partie, Aziz Stéphane Ki et Abdoul Gafar Sirima, ont émerveillé les observateurs par leur vivacité et rapidité dans le jeu. Si Abdoul Gafar a réalisé un but à la Madjer (NDLR : une talonnade réussie par le joueur algérien lors de la finale de la ligue des champions avec le FC Porto du Portugal en 1987), Aziz Stéphane a fait forte sensation par ses dribbles et son jeu de couloir. Au premier but des Etalons, leurs jeunes frères ont marqué un superbe but sur coup franc réalisé par le défenseur Aziz Zagré. 2 buts à 1, c’est le score final qui a sanctionné la rencontre au bénéfice des Etalons dont le coach Paulo Duarte a relevé les insuffisances qu’il va travailler à combler avant la date du 10 juin pour la confrontation face aux Palancas Negras.

 

Antoine BATTIONO

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+