ELIMINATOIRES COUPE DU MONDE RUSSIE 2018 : L’UNSE et le MSL à couteaux tirés

ELIMINATOIRES COUPE DU MONDE RUSSIE 2018 : L’UNSE  et le MSL  à couteaux tirés

L’Union nationale des supporters des Etalons a animé, le mardi 29 août dernier, une conférence de presse au stade du 4-Août. L’ordre du jour de cette rencontre avec les Hommes de médias a porté essentiellement sur le match Lions du Sénégal # Etalons du Burkina Faso, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018.

Le match entre les Lions du Sénégal et les Etalons du Burkina Faso, c’est dans 3 jours. Un rendez-vous qui tient à cœur au président de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE), El Hadj Ablassé Yaméogo. Comme lui, les supporters indéfectibles qui constituent son «orchestre» sont dans l’expectative. Iront-ils au Sénégal pour pousser nos joueurs à la victoire ? Suivront-ils le match depuis leurs salons, ici au pays? Une chose est sûre, depuis la conférence de presse de mobilisation de ses supporters, tenue au stade du 4-Août le mardi 29 août dernier, tout l’establishment de l’UNSE est en alerte maximale. Visiblement, le traditionnel déferlement vert sur les plages sénégalaises risque d’être une gageure. La raison ? L’UNSE et le ministère des Sports et des loisirs ne semblent plus parler le même langage depuis le retour de la délégation burkinabè de la CAN 2017 au Gabon « Nous avons demandé un car au ministère des Sports et des loisirs pour nous rendre au Sénégal, afin de pousser nos joueurs à la victoire. Mais malheureusement jusque-là, le ministère n’a pas fait suite à notre doléance. Je ne voudrais pas remuer le couteau dans la plaie, mais ce que je constate, c’est que depuis notre retour du Gabon, le dialogue semble être rompu entre l’UNSE et le ministère des Sports et des loisirs. Malgré nos multiples tentatives pour renouer le fil du dialogue avec le ministre, aucune lueur d’espoir ne semble poindre à l’horizon », a déploré le secrétaire général de l’UNSE, Boukary Tiendrébéogo. Qu’à cela ne tienne, l’UNSE qui a compris que l’expédition au pays de la Teranga n’aura sans doute pas lieu a décidé de focaliser son énergie sur la manche retour prévue pour le 5 septembre prochain dans le chaudron du stade du 4-Août. « Face à ce défi, destin national, la mobilisation de tous les fils et filles du Burkina Faso est plus qu’une nécessité. Elle est vitale. C’est pourquoi l’UNSE, toujours au cœur des défis sportifs des Etalons, appelle à une véritable mobilisation des supporters et de tout le peuple burkinabè dans son ensemble », a encore soutenu Boukary Tiendrébéogo. Poursuivant sa joute oratoire, le secrétaire général de l’UNSE a traduit ses sincères remerciements au président de la Fédération burkinabè de football (FBF), le colonel Sita Sangaré, grâce à qui l’UNSE a pu acquérir de nouveaux instruments d’animation. « Des Djembés neufs et résistants, des maracas, un ensemble professionnel de matériel de fanfare, d’un coût global de plus de 5 900 000 F CFA nous ont été gracieusement offerts par la Fédération burkinabè de football pour renforcer la capacité d’animation de l’UNSE », a-t-il dit. Non sans avoir remercié le DG de la SOFITEX qui a offert des banderoles d’un montant de plus d’un million de F CFA à nos vaillants supporters.
Seydou TRAORE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+