Header

FORUM NATIONAL SUR LA RETRAITE : Pourvu que les conclusions ne dorment pas dans les tiroirs !  

FORUM NATIONAL SUR LA RETRAITE : Pourvu que les conclusions ne dorment pas dans les tiroirs !   

 

 

Le 12 janvier 2017 dernier, a débuté à Ouagadougou, la capitale burkinabè, le premier forum national sur la retraite. Celui-ci a été organisé par le ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale. La cérémonie  d’ouverture de ce forum a été présidée par le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba. L’objectif poursuivi est de repenser le système de retraite et d’offrir des prestations de qualité. Le fait  même d’initier un tel cadre d’échanges et de réflexions sur la question, suppose que le système de retraite en vigueur, présente des insuffisances sur lesquelles il faut se pencher à l’effet de leur trouver des solutions. De ce point de vue, l’on peut se permettre de saluer l’initiative tout en souhaitant que les conclusions auxquelles les participants vont parvenir, ne dorment pas dans les tiroirs, comme c’est parfois le cas  malheureusement en ce qui concerne les résultats de bien des rencontres sur des problématiques d’intérêt public. Pour revenir sur le cas spécifique du système de santé, les arguments ne manquent pas pour justifier la pertinence d’un forum sur la question. Le premier argument est lié à la précarité dans laquelle vivent bien des retraités. Et cela tient au caractère dérisoire des pensions qui leur sont servies. Tenez-vous bien ! Il y a des pensions dans ce pays qui sont de l’ordre de 30 000 F CFA. Comment peut-on tenir pendant 90 jours (3 mois)  avec une telle broutille ? La question est d’autant plus pertinente que nous sommes dans un contexte marqué par le renchérissement continu du coût de la vie. Comparaison n’est pas raison certes, mais l’on peut  se permettre d’évoquer les frais de mission par jour à l’intérieur du pays, qui sont servis aux agents de l’Etat. Il est versé  aux cadres en mission dans les chefs-lieux de régions, 27 000 F CFA par jour. Et cette somme a été fixée au regard du coût de la vie. Quand on pense que certaines pensions trimestriellement servies à certaines catégories de retraités, dépassent à peine ces frais de mission journaliers, l’on peut être tenté de verser des larmes et de tendre les bras vers le ciel pour dire ceci : « qu’ont-ils fait, ces retraités, pour être traités de la sorte ? » Certains pourraient rétorquer que les misères servies aux retraités, dépendent de leurs cotisations. Cela est vrai. Mais il faut avoir l’honnêteté de reconnaître que servir de telles pensions à quelqu’un, c’est lui servir la mort.

Il était temps que le gouvernement se penche sur la question du  système de retraite

Déjà, les agents en  activité et qui perçoivent par mois des salaires largement supérieures à ces pensions, tirent le diable par la queue. Il y a donc l’impérieuse nécessité de revoir à la hausse, de manière significative, certaines pensions. Et les structures chargées de la gestion de la question, peuvent l’envisager. L’autre argument qui peut être avancé pour justifier la pertinence d’un tel forum sur la retraite, est lié à la prestation de services des structures en charge de cette question. En effet, lorsqu’un agent est admis à la retraite, il est très souvent soumis à un  véritable parcours du combattant avant de rentrer en possession de sa première pension. Face à ces procédures à n’en pas finir, voire ces tracasseries administratives, des agents admis à la retraite ont tout le temps de passer de vie à trépas avant que la première pension tombe. Bref, tout semble être mis en œuvre pour soumettre les retraités à un véritable supplice si fait que le départ à la retraite est perçu par bien  des Burkinabè, comme une véritable malédiction. C’est en partie pour cette raison, que certains agents de l’Etat abusent des réquisitions pour reporter leur départ à la retraite. Et d’autres ne jurent que par l’augmentation de l’âge de départ à la retraite dans l’espoir de reculer le plus tard possible  cette vie de gueux. Il était donc temps que le gouvernement se penche sur la question du  système de retraite. Il faut  souhaiter que de ce forum sortent des mesures fortes et applicables, de sorte à soulager les retraités qui vivent dans leur chair et dans leur âme la galère.

Sidzabda

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+