FORUM NATIONAL SUR LA SECURITE : Les experts plantent le décor

FORUM NATIONAL SUR LA SECURITE : Les experts plantent le décor

Afin de mieux préparer le « Forum national sur la sécurité » prévu du 24 au 26 octobre 2017 à Ouagadougou, le ministre en charge de la Sécurité, Simon Compaoré, a ouvert hier, 9 octobre, à l’hôtel Royal Beach, le pré-forum sur la sécurité. Ce pré-forum se veut un cadre d’échanges et de dialogue sur les questions relevant de la défense et de la sécurité du Burkina Faso. pendant 48 heures, des thématiques seront développées afin d’appréhender les enjeux sécuritaires auxquels le Burkina Faso est confronté.

Experts, Forces de défense et de sécurité, officiels, universitaires et membres de la société civile se pencheront, deux jours durant, sur des sujets à même d’aider à mieux appréhender les enjeux sécuritaires actuels et à orienter les acteurs vers des solutions structurantes et efficientes aux problèmes sécuritaires. Selon le ministre Simon Compaoré, ce pré-forum a l’avantage de réduire le nombre de thèmes à aborder et de les affiner. Les nombreux échanges qui en résulteront, vont contribuer à mieux cerner les nouveaux enjeux sécuritaires auxquels fait face notre pays. De nos jours, poursuit-il, il est nécessaire que tout le monde soit mobilisé pour renverser les prévisions alarmistes. Cela nécessite un diagnostic sans complaisance de la situation, dans le but de bâtir des stratégies ambitieuses aptes à inverser les tendances préoccupantes du moment. Spécifiquement, souligne-t-il, les participants auront à travailler sur deux thèmes qui constituent la trame de ce pré-forum : l’offre de la sécurité au Burkina Faso et la gouvernance et le contrôle démocratique des Forces de défense et de sécurité. Ce pré-forum, ajoute-t-il, doit son organisation au vif souhait du chef de l’Etat. Les recommandations de la rencontre vont être présentées au cours du forum proprement dit, afin de permettre, à l’occasion, d’enrichir les débats. Dans la même veine, indique Simon Compaoré, il sera organisé, du 17 au 19 octobre prochain, des fora régionaux sur toute l’étendue du territoire. En rappel, le Forum national prévu  pour se tenir du 24 au 26 octobre sera placé sous le thème : « Garantir la paix et la sécurité pour un développement durable : la nécessité d’une réforme du secteur de la sécurité. » Ce pré-forum, le gouvernement  y accorde une attention particulière ! C’est pourquoi le ministre a invité les participants à s’investir pleinement dans les travaux. Il a tenu à remercier l’Union européenne, le système des Nations Unies et l’US-AID qui accompagnent le gouvernement dans ce projet.

Pascal TIENDREBEOGO, (Correspondant)

Légende 

1- Le présidium à l’ouverture du pré-forum

2- Le ministre Simon Compaoré lors de son intervention

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+