GROGNE AU MINEFID Le Rassemblement patriotique appelle au sens élevé de patriotisme des grévistes

GROGNE AU MINEFID     Le Rassemblement patriotique appelle au sens élevé de patriotisme des grévistes

Le Rassemblement patriotique a animé, le 7 juin 2018, une conférence de presse le jeudi 7 juin 2018 au Centre national de presse Norbert Zongo à Ouagadougou. Ses premiers responsables dénoncent les grèves des syndicats du ministère de l’Economie, des finances et du développement et appellent l’ensemble des Burkinabè à un sursaut patriotique. 

 

Les grèves et   sit-in de la Coordination des syndicats du ministère de l’Economie et des finances (CS-MEF) ne sont pas du goût du Rassemblement patriotique. Ses premiers responsables l’ont fait savoir au cours d’une conférence de presse animée le 7 juin dernier à Ouagadougou.  Pour eux, ces mouvements sociaux s’apparentent à une tentative de prise de pouvoir.  « Depuis l’année dernière comme un exercice normal du droit des travailleurs, ces grèves perlées se sont transformées en un véritable bras-de-fer entre certains syndicats du ministère de l’Economie, des finances et du développement et le gouvernement, s’apparentant à une tentative de prise de pouvoir.  Au Rassemblement patriotique, cela nous rappelle le RSP», a déploré Oumarou Dicko, porte-parole du rassemblement.   A l’en croire, ces mouvements sociaux plombent l’économie nationale puisqu’ils empêchent plusieurs citoyens de bien mener leurs activités. C’est pourquoi, a-t-il dit, le rassemblement appelle au sens élevé de patriotisme des grévistes afin qu’ils mettent immédiatement fin aux débrayages et au sit-in, du reste illégal selon l’avis de la plus haute juridiction du Faso.  Au gouvernement, le Rassemblement patriotique lance un appel pressant afin qu’il agisse avec fermeté pour éviter toute situation économique dramatique au Burkina Faso. Il a également invité les plus hautes autorités à trouver des solutions rapides à la crise alimentaire qui sévit dans plusieurs provinces du pays.  En rappel, le Rassemblement patriotique a été créé en octobre 2017.  Il s’est donné pour mission, entre autres, de veiller à la stabilité et au respect des institutions du pays, dénoncer toute action de déstabilisation et la combattre d’où qu’elle vienne d’interpeller le gouvernement sur sa responsabilité de protéger le peuple et de défendre les intérêts de celui-ci à tout prix et assurer une veille citoyenne de la gouvernance.

Issa SIGUIRE

 

 

 

Articles similaires

2 Commentaires

  1. madi zongo

    comparé la grève des travailleurs aux crimes du rsp c’est vouloir couvrir le cadavre de la victime qu’on a tué soit même par la feuille de vigne .pourquoi ne voyez-vous pas la misère des travailleurs ?pourquoi ne voyez-vous pas l’opulence des voleurs au pouvoir(paul kaba ,hadizatou rosine,rock, simon,saliffou diallo,ect)?combien de morts avez vous enregistré pendant ces grèves?et combien de morts le rsp a fait?si vous êtes incapable de faire la différence entre les criminels,les assassins et les victimes,c’est parce que vous avez aussi bu la soupe de la chaire des victimes avec les bourreaux(le diable)

    Reply
  2. madi zongo

    toi issa siguiré je te connais très bien. tu as été fantoche depuis la 6ème17 à DALOA et tu continue de défendre les fantoches et les corrompus sur la terre des hommes intègres .la terre du burkina te regarde,elle te vois.n’oubblie pas que tu marche sur le sang des innocents et ce sang versé ne restera impayé .assassin tais toi !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+