Il était temps

IL ETAIT TEMPS

Pour briser la chaîne de contamination du Covid-19, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, dans son adresse à la Nation, le 20 mars dernier, a annoncé une série de mesures dont l’instauration d’un couvre-feu et la fermeture des frontières terrestres et maritimes. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il était vraiment temps au regard de la menace que représente cette épidémie qui fait des ravages dans notre pays. Pourvu seulement que les uns et les autres sachent raison garder en respectant ces mesures annoncées par les plus hautes autorités.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer