A la uneOmbre et lumière

JOURNEE D’EXCELLENCE DANS LES ECOLES DE NIMNIN

« Un Grand tuteur » nommé Abdoul Ouédraogo

 

Les 3 écoles de Nimnin dans l’arrondissement 1 de Ouagadougou, ont célébré l’excellence le 20 juillet 2019. En effet, cette journée parrainée par le Président directeur général (PDG) de la société Abdoul Services International, Abdoul Ouédraogo, a marqué la clôture des activités éducatives de ces écoles primaires. Et au cours de cette cérémonie de clôture, les meilleurs élèves des trois écoles ainsi que les enseignants sont repartis les mains chargées de cadeaux. En signe de reconnaissance, les trois écoles ont distingué le PDG d’Abdoul Services International comme « Grand tuteur ».

La clôture de l’année scolaire 2018-2019 des écoles Nimnin 1, 2 et 3, restera gravée dans la mémoire des élèves ainsi que du personnel enseignant. En effet, parrainée par le PDG d’Abdoul Services International, cette cérémonie de l’excellence a encouragé et primé les meilleurs élèves et les enseignants de ces écoles. Des vélos, des fournitures scolaires, la somme de 15 000F CFA pour chaque premier de classe et des tenues traditionnelles pour tous les enseignants des 18 classes que comptent les 3 écoles de Nimnin. Le tout couronné par un château d’eau flambant neuf que le PDG a installé au sein de ces écoles afin de permettre aux élèves de se désaltérer en toute tranquillité pendant les cours. Ce sont, entre autres, les présents qu’ont reçus les élèves ainsi que leurs enseignants au cours de la cérémonie de clôture des différentes activités scolaires de l’année 2019. Selon le parrain, Abdoul Ouédraogo, les élèves de Nimnin ont enregistré un taux de succès au CEP de 55, 81% et un taux de succès de passage en classe supérieure de 91,61%. Le taux de succès au CEP, selon lui, n’est pas meilleur, mais n’est pas mal non plus, car les épreuves des examens, cette année, n’étaient pas à la portée de tous. Toutefois, le PDG a noté que malgré les résultats peu reluisants, les élèves ont besoin d’encouragements et de soutien, d’où son geste à l’endroit de ces derniers. « C’est de notre devoir de les encourager en leur offrant ces présents et conseils pour les amener vers la réussite. Ces enfants sont l’avenir ; pour cela, ils ont besoin de beaucoup d’encouragements et d’encadrement », a-t-il lancé. Le parrain a aussi invité ses filleuls à toujours travailler pour l’excellence et à écouter les conseils et consignes des éducateurs. A ces éducateurs, le PDG n’a pas manqué de leur montrer sa satisfaction pour le travail énorme qu’ils abattent malgré les moyens limités. Il a aussi rassuré ces derniers qu’il prendra en charge toutes les factures liées à l’entretien du château d’eau. « Avec la nouvelle technologie, nous avons jugé nécessaire qu’il fallait installer un forage solaire. Mais nous nous assurerons que l’eau de ce forage soit examinée dans un laboratoire et par la suite traitée pour la consommation des élèves et des riverains du quartier», a-t-il rassuré. Le gouvernement, selon lui, bien qu’il a la volonté, ne peut pas tout faire pour les populations. C’est nous, fils et filles du pays, qui devons nous donner la main et aider ceux qui sont dans le besoin. Il a aussi confié que les actions qu’il mène, sont l’œuvre de Dieu et non pour un parti politique quelconque, parce qu’il ne fait pas de politique. Plusieurs doléances ont été aussi faites au cours de cette cérémonie par les directions des trois écoles, notamment le problème de logement des enseignants, le manque de matériel éducatif et aussi le manque d’électricité dans une des écoles. Toutes ces doléances, a laissé entendre le PDG d’Abdoul Services International, ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd, car il a pris bonne note et a signifié que si Dieu le veut, dans l’avenir, ils se pencheront sur celles-ci. « Nous avons entrepris des démarches auprès du ministère en charge de l’Enseignement pour faciliter l’accès aux logements des enseignants et dans les mois à venir, cela sera une réalité », a-t-il dit. Très émue par le geste de leur parrain, la directrice de l’école Nimnin 1, Agathe Koubassaré, a confié que c’est une nouvelle vie qui commence pour son école et de façon générale, toutes les trois écoles de Nimnin. « L’œuvre de notre parrain est un tremplin pour la réussite dans le milieu éducatif. Et c’est un exemple qui doit être suivi par tous les Burkinabè. Nous n’avons pas de mots pour remercier le PDG d’Abdoul Services International, mais que toutes nos bénédictions l’accompagnent dans ses œuvres », a-t-elle souhaité. En effet, a-t-elle poursuivi, ce château d’eau que nous avons reçu du PDG d’Abdoul Services, est une infrastructure qui vient mettre fin au problème d’eau dans nos écoles. Même son de cloche pour les présidents des Associations des parents d’élèves (APE) des trois écoles, qui ont aussi prodigué des bénédictions à l’endroit du donateur qui, par son geste, va permettre aux élèves ainsi qu’à tous les riverains du quartier Nimnin, de bénéficier de l’eau potable. Notons que ces trois écoles primaires ont été respectivement créées en 1961, 1971 et la 3e en 2000.

Valérie TIANHOUN

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer