A la uneLa cité sans vertu

LA CITE SANS VERTU

C’est à se demander si certaines femmes n’ont pas une pierre à la place du cœur. En effet, comment comprendre que celles-là mêmes qui portent une grossesse pendant 9 mois et risquent leur vie à l’accouchement, en viennent à se débarrasser de leurs bébés comme de vulgaires objets.  Tenez, le 14 septembre dernier, la première compagnie d’incendie et de secours de la brigade des sapeurs- pompiers, a extrait un bébé d’une fosse septique, au secteur 44 de Ouagadougou à Nioko 1.

Fort heureusement, Dieu a voulu que la vie de cet être innocent jeté dans un WC par sa génitrice, soit épargnée. Dans quel monde sommes-nous ? C’est la preuve, s’il en est, que la vertu n’est plus la boussole de bien des citoyens. Vivement que cette mère indélicate soit retrouvée et châtiée à la hauteur de son forfait !

 

Cicéron

 

A lundi prochain

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer