PROCESSUS DE LABELLISATION DE FESTIGRILL : Pour consommer les poulets bicyclettes en toute sécurité

PROCESSUS DE LABELLISATION DE FESTIGRILL : Pour consommer les poulets bicyclettes en toute sécurité

La présidente de l’association FESTIGRILL, Mariam Doumbia, a procédé au lancement de la mise en place d’un label FESTIGRILL, le 16 février 2017, à la salle de conférences de la Maison de l’entreprise du Burkina.C’était en présence de partenaires et du cabinet chargé d’accompagner l’association FESTIGRILL pour sa labellisation, en vue de sécuriser la santé des consommateurs de grillades.

Manger un poulet bicyclette, c’est agréable, mais le manger sans crainte, c’est encore mieux. C’est convaincue de cela que la présidente de l’association FESTIGRILL, Mariam Doumbia, a entrepris le processus de labellisation de FESTIGRILL afin d’amener les grilleurs à proposer des poulets bicyclettes et autres grillades sains aux consommateurs. Pour elle, l’objectif du lancement du processus de labellisation de FESTIGRILL est de rendre le domaine de la grillade fiable car souvent, les consommateurs émettent des doutes sur la qualité des produits de certains grilleurs. Les poulets bicyclettes sont prisés à l’extérieur. Malheureusement, a-t-elle déploré, ce secteur souffre d’organisation, alors qu’il est la 2e mamelle de l’économie burkinabè. C’est pourquoi il est important de travailler à ce que ce secteur réponde aux normes en matière de qualité. Selon Mme Doumbia, l’avantage pour un grilleur d’avoir le label FESTIGRILL, est de rassurer le client sur la qualité de ses produits car, l’obtention du label signifie qu’il respecte un cahier de charges. A l’en croire, les grilleurs seront sensibilisés afin qu’ils adhèrent à l’initiative car il y va de l’intérêt de tous. L’opérationnalisation du label est prévue pour le 15 mars prochain, foi de Mme Doumbia. Elle a, par ailleurs, invité les grilleurs à prendre part à cet important rendez-vous, dans la mesure où les conditions d’obtention du label y seront discutées. Selon la Directrice du cabinet SODIA QUALITE, Fatima Segda/Sabo, les avantages d’une labellisation sont énormes. Sur le plan de la concurrence, le label est source de différenciation par rapports aux produits des autres concurrents. Il est un gage de crédibilité et de confiance valorisant les produits, les services, etc. Il apporte des garanties aux clients en matière de qualité. C’est pourquoi, ceux qui auront le label devront respecter des critères pour la sécurité sanitaire des consommateurs.

L’acquisition d’un label n’est pas définitive

En somme, ils respecteront un cahier de charges mais aussi les exigences du FESTIGRILL, a expliqué Mme Segda. Et de préciser que l’acquisition d’un label n’est pas définitive. Il peut être retiré si le bénéficiaire ne respecte pas le cahier de charges. Pour sa part, le chef de service certification de l’Agence burkinabè de normalisation, de la métrologie et de la qualité (ABNORM), Alain Gustave Yaguibou, a présenté le processus de labellisation et les missions de sa structure dont le contrôle de la qualité et la certification des produits. Quant à Sirikatou Honga, chargée d’opérations pour la sous- composante A1 de PCESA (Programme de croissance économique dans le secteur agricole), elle a confié que ce programme qui appuie 5 filières dont celle bétail-viande, a accepté d’accompagner FESTIGRILL pour sa labellisation afin de rendre les grilleurs plus professionnels. A son avis, à travers les conseils qui leur seront prodigués par le cabinet SODIA QUALITE, ils renforceront leurs capacités en matière d’hygiène, de sécurité et de structuration de leur domaine.

Dabadi ZOUMBARA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+