REGLES D’HYGIENE RELATIVES A L’ALIMENTATION DU NOURRISSON : « Comment transporter ou décongeler le lait maternel tiré ? »

REGLES D’HYGIENE RELATIVES A L’ALIMENTATION DU NOURRISSON :   « Comment transporter ou décongeler le lait maternel tiré ? »

 

Après les règles à observer pour un allaitement sécurisé, les conditions pour une administration sécurisée du lait maternel au biberon, nous vous proposons pour cet article dans un premier temps quelques conditions pour un transport sécurisé du lait tiré et préalablement conservé au frais et dans un second temps les conditions pour une décongélation sécurisée de lait maternel tiré et congelé.

Comment transporter le biberon contenant du lait tiré ?

Utiliser toujours un sac isotherme ou une glacière propre avec de la glace dedans (ou un pack de réfrigération).
Ne mettre dans la glacière ou le sac isotherme que le biberon de lait maternel refroidi (donc préalablement mis au réfrigérateur dès recueil du lait) ou bien l'isoler des autres aliments.
Le temps de transport ne doit pas excéder 1 heure.
Replacer le lait dans le réfrigérateur à une température ne dépassant pas +4°C dès l’arrivée à destination.
Se laver les mains dès l'arrivée à destination et avant toute manipulation.

Comment décongeler le lait maternel ?

La décongélation du lait se fait impérativement en l'entreposant au réfrigérateur et ne pas le laisser décongeler à température ambiante pour éviter la croissance des germes.
Pour décongeler son lait, il suffit de sortir le biberon du congélateur et de le laisser décongeler au moins 6 heures au réfrigérateur avant l'heure prévue pour la consommation.
Une fois sorti du congélateur, le lait doit être conservé et consommé dans les 24 heures. Passé ce délai, il doit être jeté.
Attention, ne jamais recongeler un lait qui a été décongelé sous peine de faire croître d'éventuels germes.
Ne pas ajouter non plus le lait qui vient d'être tiré à un biberon de lait congelé ; donc pas de mélange de laits recueillis à différentes périodes !
Même si le bébé n’a pas bu tout le lait, ne pas conserver un biberon de lait maternel entamé.

Attention, il est déconseillé de consommer du tabac, de l’alcool et trop de thé ou de café pendant la période d’allaitement.

Pour plus d’information, ne pas hésiter à s’adresser à un service ou à un professionnel de la santé maternelle et infantile.

Karim KOUDOUGOU, Biochimiste
E-mail : krmkdg@yahoo.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+