REVELATIONS :

REVELATIONS :

Bousculade meurtrière à Somgandé : voici la liste des victimes

La liste des victimes de la bousculade du samedi 21 avril 2018, est connue. Elle a été communiquée par le ministère de la Sécurité. En rappel, cette bousculade survenue suite à la veillée de prière du guide spirituel Cheick Abdoul Aziz Soré, au Plateau omnisports de Somgandé, a fait six morts et cinq blessés :
Identités des six personnes décédées :
1. Simporé Pendé Safiata, née le 01/01/1970 à Nabitenga, tisserande domiciliée au secteur no 26 de Ouagadougou;
2. Ouédraogo Abibou, domiciliée au secteur 3 de Yako;
3. Congo Rasmata, née en 1955 à Ouagadougou, ménagère domiciliée au secteur 15 de Ouagadougou;
4. Ouédraogo Sidgomé, né le 01/01/1979 à Tangasgo, ménagère domiciliée au secteur 19 de Ouagadougou;
5. Kaboré Bibata, ménagère domiciliée au secteur 15 de Ouagadougou;
6. Ouédraogo Salfo, commerçant domicilié au secteur 42 de Ouagadougou.
Identités des cinq blessés :
1. Ouédraogo Adama, 49ans;
2. Zongo Rasmata, 17ans;
3. Tièmtoré Edith, 35 ans;
4. Barry Raphiatou, 37 ans;
5. Tapsoba Mariam, 55 ans
Parmi ces cinq blessés, quatre ont quitté l’hôpital et un a été transféré à l’Hôpital Blaise Compaoré.

G5 Sahel : une grande réunion sur la radicalisation, se tiendra à Ouaga

Le ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation, département en charge des libertés religieuses, organise, en collaboration avec les acteurs étatiques concernés, une réunion de haut niveau des ministres chargés des cultes des pays membres du G5 Sahel sur la radicalisation. Cette réunion, placée sous la présidence du MATD, Siméon Sawadogo, se déroulera les 26 et  27 avril  2018 à Ouagadougou, dans la salle de conférences de Ouaga 2000. L’objectif général de cette réunion est de contribuer à la prévention de la radicalisation et à la lutte contre l’extrémisme violent dans la bande sahélienne.

 Saponé : quand une fête coutumière dégénère

Le week-end dernier, s’est tenue la fête coutumière du chef de Saponé, Naaba Sigri. Selon les coutumes, le chef devrait, au cours de cette fête appelée « Nabasga », aller à
Saponé-Marché pour accomplir le rite communément et littéralement appelé « prélèvement du marché ». En fait, il s’agit de prélever des marchandises diverses en guise d’offrandes au Naaba Kuda, pour implorer quiétude, bonheur et paix dans la localité, pour la population. Selon nos informations, des jeunes ont fait vider le marché et ont formé une ceinture aux alentours pour empêcher la délégation du chef d’avoir accès aux lieux. Cette délégation est donc repartie sans pouvoir accomplir sa mission. La situation a fini par dégénérer avec des jets de pierres qui ont occasionné de nombreux blessés.

 Formulation du Compact II : les USA apportent un appui de près de 5 milliards de F CFA au Burkina

Dans le cadre de la formulation du Compact II, Edith clémence Yaka, ministre Délégué auprès du ministère de l’Economie, des finances et du développement, chargé du Budget et Kyeh KIM, Vice-Présidente du Millenium Challenge Corporation, ont procédé, le 20 avril 2018 à Washington, à la signature du « Compact Development Funding Agreement ». Cet accord de subvention, d’un montant de 8 825 000 Dollars US, soit environ 4 853 750 000 F CFA, est un appui du gouvernement américain pour la formulation du Compact II, notamment la réalisation des études de faisabilité des projets retenus. En rappel, le gouvernement américain avait octroyé, dans le même cadre en 2017, une autre subvention d’un montant de 750 000 dollars US, soit 412 500 000 F CFA.

 Incendie à l’auto-gare de Yako : des dégâts énormes
Douleur et tristesse, ce sont les sentiments qui animaient les commerçants  de la gare routière de Yako, dans la journée du lundi 23 avril dernier. En effet, un incendie dont les mobiles restent pour le moment méconnus, a emporté une boutique de prêt-à-porter. Pour le propriétaire de la boutique, Hâté Ouédraogo, les dégâts sont énormes. Il dit avoir perdu plus d'un million de F CFA. La police a fait les constatations d’usage.
 Bousculade meurtrière à Somgandé : voici la liste des victimes

La liste des victimes de la bousculade du samedi 21 avril 2018, est connue. Elle a été communiquée par le ministère de la Sécurité. En rappel, cette bousculade survenue suite à la veillée de prière du guide spirituel Cheick Abdoul Aziz Soré, au Plateau omnisports de Somgandé, a fait six morts et cinq blessés :
Identités des six personnes décédées :
1. Simporé Pendé Safiata, née le 01/01/1970 à Nabitenga, tisserande domiciliée au secteur no 26 de Ouagadougou;
2. Ouédraogo Abibou, domiciliée au secteur 3 de Yako;
3. Congo Rasmata, née en 1955 à Ouagadougou, ménagère domiciliée au secteur 15 de Ouagadougou;
4. Ouédraogo Sidgomé, né le 01/01/1979 à Tangasgo, ménagère domiciliée au secteur 19 de Ouagadougou;
5. Kaboré Bibata, ménagère domiciliée au secteur 15 de Ouagadougou;
6. Ouédraogo Salfo, commerçant domicilié au secteur 42 de Ouagadougou.
Identités des cinq blessés :
1. Ouédraogo Adama, 49ans;
2. Zongo Rasmata, 17ans;
3. Tièmtoré Edith, 35 ans;
4. Barry Raphiatou, 37 ans;
5. Tapsoba Mariam, 55 ans
Parmi ces cinq blessés, quatre ont quitté l’hôpital et un a été transféré à l’Hôpital Blaise Compaoré.

G5 Sahel : une grande réunion sur la radicalisation, se tiendra à Ouaga

Le ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation, département en charge des libertés religieuses, organise, en collaboration avec les acteurs étatiques concernés, une réunion de haut niveau des ministres chargés des cultes des pays membres du G5 Sahel sur la radicalisation. Cette réunion, placée sous la présidence du MATD, Siméon Sawadogo, se déroulera les 26 et  27 avril  2018 à Ouagadougou, dans la salle de conférences de Ouaga 2000. L’objectif général de cette réunion est de contribuer à la prévention de la radicalisation et à la lutte contre l’extrémisme violent dans la bande sahélienne.

 Saponé : quand une fête coutumière dégénère

Le week-end dernier, s’est tenue la fête coutumière du chef de Saponé, Naaba Sigri. Selon les coutumes, le chef devrait, au cours de cette fête appelée « Nabasga », aller à
Saponé-Marché pour accomplir le rite communément et littéralement appelé « prélèvement du marché ». En fait, il s’agit de prélever des marchandises diverses en guise d’offrandes au Naaba Kuda, pour implorer quiétude, bonheur et paix dans la localité, pour la population. Selon nos informations, des jeunes ont fait vider le marché et ont formé une ceinture aux alentours pour empêcher la délégation du chef d’avoir accès aux lieux. Cette délégation est donc repartie sans pouvoir accomplir sa mission. La situation a fini par dégénérer avec des jets de pierres qui ont occasionné de nombreux blessés.

 Formulation du Compact II : les USA apportent un appui de près de 5 milliards de F CFA au Burkina

Dans le cadre de la formulation du Compact II, Edith clémence Yaka, ministre Délégué auprès du ministère de l’Economie, des finances et du développement, chargé du Budget et Kyeh KIM, Vice-Présidente du Millenium Challenge Corporation, ont procédé, le 20 avril 2018 à Washington, à la signature du « Compact Development Funding Agreement ». Cet accord de subvention, d’un montant de 8 825 000 Dollars US, soit environ 4 853 750 000 F CFA, est un appui du gouvernement américain pour la formulation du Compact II, notamment la réalisation des études de faisabilité des projets retenus. En rappel, le gouvernement américain avait octroyé, dans le même cadre en 2017, une autre subvention d’un montant de 750 000 dollars US, soit 412 500 000 F CFA.

 Incendie à l’auto-gare de Yako : des dégâts énormes
Douleur et tristesse, ce sont les sentiments qui animaient les commerçants  de la gare routière de Yako, dans la journée du lundi 23 avril dernier. En effet, un incendie dont les mobiles restent pour le moment méconnus, a emporté une boutique de prêt-à-porter. Pour le propriétaire de la boutique, Hâté Ouédraogo, les dégâts sont énormes. Il dit avoir perdu plus d'un million de F CFA. La police a fait les constatations d’usage.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+