REVELATIONS :

REVELATIONS :

 Onliassan dans la Sissili : un homme tué par des éléphants

 

Dans la journée du dimanche 13 mai 2018, des éléphants en provenance de la zone de Boura, ont traversé le village de Onliassan, à une quinzaine de kilomètres de Léo. Des habitants ont suivi ces pachydermes et ont tenté de les chasser. Les animaux ont riposté et un de leurs poursuivants a trouvé la mort. En effet, un des habitants, du nom Boukary, qui était porté disparu, a été retrouvé mort le lundi 14 mai 2018. Son corps a été retrouvé dans la brousse, au cours des recherches entreprises par les villageois. La gendarmerie a été saisie et après les constats d'usage, le corps a été inhumé le même jour dans la soirée. Quant aux éléphants, une partie aurait été aperçue dans les environs de Léo et l'autre se serait dirigée vers le Ghana.

 Département de Oursi: le préfet tué, son domicile incendié

 L’Officier de police et préfet de Oursi (Oudalan, Nord), Patrice Kaboré, a été tué dans la nuit de lundi à mardi par des assaillants non encore identifiés. L’information a été donnée par la Direction générale de la police par un communiqué. « Le lundi 14 mai 2018, aux environs de 22h30, le domicile du Préfet de Oursi, une localité  située à quarante (40) kilomètres de Gorom-Gorom, province de l’Oudalan, région du Sahel, a été la cible d’une attaque par des individus armés. Au cours des échanges de tirs, le Préfet du nom de Sigpinda Patrice Kaboré, matricule 27 661, officier de Police, a perdu la vie. Des opérations de ratissage menées par les Forces de défense et de sécurité, sont en cours dans toute la zone en vue de retrouver les assaillants qui sont en fuite », peut-on lire dans le communiqué.  La résidence du préfet a été incendiée. Selon l’Agence d’information du Burkina (AIB), « l’officier de police Kaboré avait déjà échappé à une attaque le 21 mars dernier, lorsque sa résidence avait essuyé des coups de feu de personnes armées ». Par ailleurs, l’AIB précise que « dans la matinée du mardi 15 mai, une délégation des autorités provinciales accompagnée des différents responsables des FDS de l’Oudalan, se sont déportés sur les lieux pour les constations d’usage et ont procédé à l’enlèvement du corps qui a été conduit à la morgue du Centre hospitalier régional (CHR) de Dori ».

 Tenue des ateliers à Koudougou : pour le PM, cela pèse « lourd sur les charges de fonctionnement de l’Etat »

 « Notre Fonction publique connaît de sérieuses difficultés. Entre absentéisme, retard, manque d’ardeur au travail, la recherche des perdiems, l’Administration burkinabè ne peut offrir des services de qualité aux usagers. Parlant de perdiems, Koudougou est devenue une ville où se tiennent tous les ateliers qui donnent lieu à des rémunérations qui pèsent lourd sur les charges de fonctionnement de l’Etat. C’est tout simplement inacceptable. Nous devons trouver le moyen de faire en sorte qu’il y ait plus d’équité et de justice sociale dans les rémunérations des agents publics ». Ces propos sont du Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, lors de l’émission « Tapis d’honneur » de la RTB.

 Commune de La-Todin: le CSPS de Kingria inauguré le 9 Juin prochain

 L’inauguration du CSPS du  village de de Kingria, dans le Passoré, aura lieu le 9 juin prochain. La cérémonie sera marquée par la présence de plusieurs personnalités. Il s’agit, entre autres, du ministre de la Jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi, Dr Smaïla Ouédraogo, du ministre de la Santé, Pr Nicola Méda, du 1er vice-président de l’Assemblée nationale, Me Bénéwendé Stanislas Sankara. Kingria, situé à 12 km de la commune de La-Todin, est le 3e village en termes de peuplement, parmi les 16 villages que compte la commune de La-Todin.

         Galian 2018 : l’événement se déroulera dans la salle des Banquets de Ouaga 2000

 La 21e Nuit des Galian, précédemment prévue dans la salle de conférences de Ouaga 2000, aura désormais lieu ce vendredi 18 mai 2018 à partir de 21h, dans la salle des Banquets de Ouaga 2000. Toutes et tous donc à la salle des Banquets de Ouaga 2000 pour célébrer les hommes et femmes des médias, ce vendredi 18 mai à partir de 21h. Le message est de la Direction  de la communication et de presse ministérielle (DCMP).

Ministère de la Communication
et des relations avec le Parlement

  Showbiz : l’Association burkinabè des femmes artistes musiciennes va renouveler son bureau, le 19 mai prochain

 Les membres de l'Association burkinabè des femmes artistes musiciennes (ABFAM) vont se retrouver pour une assemblée générale le samedi 19 mai 2018 à 9h, dans la salle de réunions du BBDA. Selon nos informations, l’ordre du jour va porter sur le bilan du 1er mandat de l’équipe dirigée par  Amity Méria et l’élection du nouveau bureau.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+