SALITAS FC : Une saison de football 2017-2018 bien accomplie

SALITAS FC  :   Une saison de football 2017-2018 bien accomplie

 

 

La saison sportive en football 2017-2018, s’achève sous de bons auspices pour le club de SALITAS FC qui vient de s’offrir le graal de Dame coupe du Faso le dimanche 27 mai dernier, sur les terres de la ville de Sya à Bobo-Dioulasso. Ainsi, après avoir écarté le Majestic SC en 16es de finale par 1 but à 0, SALITAS FC a, par la suite, pris le meilleur successivement sur l’AS Téma Bokin en 8es de finale, l’ASFA-Y en quarts de finale par le même score de 1 but à 0 avant de s’imposer en demi-finale devant l’AS SONABEL par 2 buts à 1. Une victoire qui lui permettait de prendre rendez-vous avec l’apothéose de la coupe du Faso dont la finale 2018 a été délocalisée à Bobo-Dioulasso et jouée en présence du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. A cette étape, l’adversaire n’était pas n’importe lequel, puisqu’il s’agissait des jaune et noir de l’ASFB de Bobo-Dioulasso qui, une semaine plus tôt, venaient d’être sacrés champions du Burkina Faso, à deux journées du terme du Championnat national de football. Une équipe de coupe, disait-on de l’ASFB. Et en plus, elle devait jouer cette finale sur ses propres installations dans la ville Sya. Qu’à cela ne tienne, SALITAS FC avait aussi une autre réputation, celle d’être le seul club qui, au cours de cette saison 2017-2018, n’avait pas été encore battu à Bobo-Dioulasso, toutes compétitions confondues. Ce qui donnait déjà du piquant à cette rencontre dont l’issue devenait finalement incertaine. Et au final, c’est SALITAS FC qui s’impose de la plus belle des manières par 2 buts à 0, dans une partie que ce club a su dominer de bout en bout en imposant son rythme, sa manière de jouer dans le football d’école qu’on lui a connu en début de saison. Qui l’aurait cru, juste avant cette finale où l’ASFB partait avec les faveurs des pronostics ! Mais comme on le dit toujours, Dame coupe, dans les différentes contrées du monde où on joue au football, a aussi ses caprices. L’ASFB, qui terminait en beauté le Championnat national, avait aussi l’ambition de réaliser le doublé comme bien d’autres clubs l’ont fait à l’image du RCK, de l’EFO ou encore de l’ASFA-Y. Malheureusement, il y avait en face, une belle et sympathique formation des orange, blanc et vert de SALITAS FC, qui ne l’entendait pas de cette oreille. Elle qui avait dominé la phase aller du Championnat national en restant solide leader avant de perdre quelque peu le Nord dès le début de la phase retour pour occuper la 9e place avec 36 points, à deux journées de la fin. Une mauvaise passe pour cette équipe qui ne retrouvait plus ses repères, alignant des résultats inquiétants. Ce n’était plus ce SALITAS FC qui savait dompter le cuir et qui promenait différents adversaires sur différents stades du pays. Finalement, on a dû attribuer cela au départ de la colonne vertébrale du club qui a vu partir sous les cieux du football professionnel, une bonne partie des ténors. Il s’agit, entre autres, du défenseur central et milieu de terrain et capitaine Trova Boni, l’orfèvre du milieu de terrain, Dramane Salou, l’attaquant Abou Ouattara et ceux-là qui sont partis depuis quelques mois, à savoir Mohamed Sylla et Fadil Ouédraogo qui sont toujours dans l’attente de signer des contrats dans des clubs en Europe. Et vint le tour des éliminatoires de la coupe du Faso où, au petit trot, les protégés du colonel Yac ont retrouvé du rythme pour entrer dans l’histoire en permettant à SALITAS FC de remporter sa toute première coupe du Faso. Maintenant, c’est le plus dur qui commence pour ce club qui était déjà sûr de prendre part aux compétitions africaines des clubs la saison prochaine, avant même la finale, puisque jouant contre le champion. Il s’agit donc pour le colonel président Yac de revoir sa copie en mettant en place une bien meilleure organisation un peu plus professionnelle au niveau administratif, technique parce qu’il n’est plus question de tâtonner dans une compétition où le hasard n’a pas sa place.

Antoine BATTIONO

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+