SANTE ET BIEN-ETRE SOCIAL : Comment s’alimenter pour lutter contre la dépression

SANTE ET BIEN-ETRE SOCIAL  :   Comment s’alimenter pour lutter contre la dépression

C’est une maladie psychosomatique répandue, caractérisée par la mauvaise humeur suite à un traumatisme ou non. Elle peut être aiguë ou chronique. Elle peut se manifester par une baisse de moral, un manque de motivation, une grande tristesse, une fatigue intense, une agressivité intense, une susceptibilité intense, la personne pleure très facilement, s’isole, peut tenter le suicide, etc. Beaucoup de personnes ne sont pas conscientes de leur état de dépression.

Une bonne alimentation y compris l’eau, l’exercice physique, un bon état nutritionnel, une bonne hygiène de vie et la socialisation sont des facteurs très importants pour éviter la dépression.

 

Pour éviter la dépression, chaque jour il faut:

- parler et sourire avec les personnes avec qui nous partageons le même espace (famille, voisinage, travail, écouter/lire une émission détente à la radio ou autre média) ;

- faire au moins 30 minutes d’activité physique (ménage, marche, dance, escalier etc.) ;

- faire la paix en cas de différend et surtout pardonner pour éviter la rancoeur et le ressentiment ;

- être positif (pas de mauvaises pensées, ne pas voir du mal partout) ;

- bien planifier ses activités et prévoir un plan B en cas de contre temps ;

- éviter d’être maigre ou en surpoids. Pour cela, il faut bien manger, en quantité suffisante (Il faut donc manger quand on a faim et lentement jusqu’à satiété, c’est-à-dire jusqu’à en avoir assez. Cela se fait naturellement mais si on mange vite, c’est du gavage et ce n’est pas bien). Cela amène à manger à des heures régulières et c’est bénéfique pour le cerveau qui supervise tout. Et en qualité (tous les groupes d’aliments: eau au moins 2l, céréales, légumes et fruits, viandes non grasses ou poisson gras ou haricot et huile) ;

- consommer 3 jours par semaine, du poisson gras ;

- consommer chaque jour des légumineuses (haricot, zamnè, pois de terre, soja, arachide, sésame etc. ;

- consommer les aliments naturels (mil, riz local, sorgho, fonio, patate douce, igname, manioc, haricot, pois de terre, arachide, sésame, soja local, etc.) fruits, légumes locaux, jus fait maison, etc.) ;

- éviter les aliments manufacturés (conserve, jus industriels, biscuits, pains, charcuteries, pâtisseries, crèmes glacées, chips, pains anglais, boissons sucrées ou alcoolisées, etc. ;

- limiter au maximum le sel (1/2 cuillère à café par jour, charcuterie, chips, etc.), le sucre (sucrerie, crèmes glacées, gâteaux, pâtisserie, confiserie, chocolat, etc.) et le gras (fritures, grillades, etc.) ;

- éviter de manger tard afin que le cerveau puisse se reposer pendant le sommeil au lieu de superviser votre digestion.

Aliments à favoriser pour éviter la dépression Aliments à limiter pour éviter la dépression
Eau: au moins 2l/jour Alcool et boissons sucrées
Poissons gras : sardine, thon, saumon, silure, maquereau Tabac et drogues
Viande maigre: boeuf, veau, agneau Viandes grasses
Volailles et oeuf: poulet, pintade frais local Volaille de chair
Fruits: banane, ananas, avocat, liane goïne, orange… Jus de fruit ou de légumes industriels Conserve de légumes
Légumes: tomates, chou-fleur, broccoli, feuilles vertes… Vinaigrettes industrielles, Ketchup
Légumineuses: haricot, pois de terre, arachide, sésame, soja local Aliments sucrés, salés ou gras: frites, chips, charcuteries, pâtisseries, chocolat, crème glacée
Céréales complètes: mil, riz local, sorgho, fonio, Riz industriel, pates alimentaires, pains, biscuits
Tubercules: patate douce, igname, manioc local Farines industrielles de tubercules
Abats: foie, rognon, coeur, etc. Conserves des abats
Fruits secs: jujube, néré, détarium, tamarin,
Huile d’olive, de coton, Margarines, Huile de palme, beurre de karité,
Lait de chèvre local Autres Lait et dérivés
Faire au moins 30 minutes d’effort physique chaque jour pour un bon moral

Ne pas être maigre ou en surpoids

Socialiser (éviter de s’isoler)

En rappel, une personne qui a une taille en hauteur de 1,60 m doit peser entre 55 et 65Kg et avoir un tour de taille de 80 cm.

Dr Thiombiano Nana

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+