Panorama

Sécurisaion foncière : Les acteurs pour une harmonisation des programmes d’activités

Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale de sécurisation foncière en milieu rural, un atelier a eu lieu les 12 et 13 février 2014, à Ziniaré. Cet atelier, qui a réuni une trentaine de participants, avait pour objectif d’harmoniser les programmes d’activités des différents ministères intervenant dans le foncier rural pour une synergie d’actions sur le terrain. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture et de la sécurité alimentaire (MASA), Moussa Kaboré.

Le Burkina Faso est un pays composé en majorité de populations rurales dont l’essentiel des revenus provient des activités liées à la terre. Ces activités, que sont l’agriculture, l’élevage, la foresterie, la chasse et la pêche, constituent les leviers du développement de ces populations. Pour ce faire, il faut que les différents acteurs intervenant dans le domaine coordonnent et harmonisent leurs actions. C’est dans ce cadre qu’a eu lieu, les 12 et 13 février 2014 à Ziniaré l’atelier d’harmonisation devant permettre aux différents ministères œuvrant dans le foncier rural de travailler en synergie sur le terrain. Pour le Secrétaire général du MASA, Moussa Kaboré, qui a représenté son Ministre, « la question du développement rural ne saurait être abordée et traitée efficacement que si l’on apporte des solutions satisfaisantes à la problématique de la question foncière et des ressources naturelles ». Car, a-t-il souligné, les activités liées à la terre constituent le socle du développement rural durable et sont sources de richesses pour les producteurs. Il a rappelé que cela fait cinq ans que le Burkina a créé un environnement juridique et institutionnel favorable à la sécurisation foncière en milieu rural. Et depuis l’adoption de ces textes, l’Etat burkinabè bénéficie de l’appui de partenaires qui accompagnent les collectivités territoriales pour leur application effective sur le terrain. C’est pourquoi il a saisi l’opportunité pour rendre un vibrant hommage à l’ensemble des partenaires, dont les efforts conjugués aux actions des différents ministères concernés ont permis d’enregistrer des résultats positifs et très encourageants dans la sécurisation des producteurs ruraux.

Quelques insuffisances relevées

Toutefois, il a relevé quelques insuffisances, notamment celle liée à la coordination et à l’harmonisation des interventions dans le domaine du foncier rural. Insuffisance qui se traduit, selon lui, par un manque de lisibilité et de complémentarité dans les actions. Aussi a-t-il évoqué une faiblesse dans la capitalisation des expériences d’application de la loi, ainsi qu’une absence de définitions des défis prioritaires dans les actions de sécurisation foncière. C’est pourquoi il a salué la tenue de l’atelier de Ziniaré qui vise non seulement à apporter une réponse aux insuffisances et à la sollicitation des acteurs du foncier rural, mais aussi à échanger sur le programme de chaque département ministériel, à élaborer un programme harmonisé partagé par tous, et à adopter une méthodologie harmonisée d’intervention sur le terrain pour l’application de la loi 034-2009/AN portant régime du foncier rural. Le SG n’a pas manqué de saluer la présence des participants qui est le témoignage, selon lui, de leur volonté et de leur engagement à œuvrer pour un meilleur déroulement du processus de sécurisation foncière en milieu rural. Il a ensuite remercié les partenaires techniques et financiers, particulièrement le 2e Programme national de gestion des terroirs phase III, ainsi que le Millenium challenge account pour leur accompagnement.

Jean-Pierre OUEDRAOGO
(Correspondant)

Légende

1- Pour le SG du MASA, Moussa Kaboré (micro), il faut apporter des solutions satisfaisantes à la problématique de la question foncière et des ressources naturelles

2- Une vue du présidium à la cérémonie d’ouverture

3et 4- Les participants ont échangé, entre autres, sur le programme de chaque département ministériel, et ont élaboré un programme harmonisé partagé par tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer