SOCIETE MINIERE RIVERSTONE KARMA S.A:Des intrants et des semences pour les personnes affectées par le projet

SOCIETE MINIERE RIVERSTONE KARMA S.A:Des intrants et des semences pour les personnes affectées par le projet

La Société minière Riverstone Karma SA, à travers le département « Relation avec les communautés », a octroyé des intrants et des semences certifiées aux Personnes affectées par le projet (PAP). La remise officielle est intervenue le vendredi 29 juin 2018, dans l’enceinte de la Chambre régionale d’agriculture (CRA) à Ouahigouya. C’était en compagnie du président de la sous-commission «projets et programmes » du Comité de suivi des liaisons (CSL), des représentants de la société Riverstone Karma SA., du service de l’agriculture ainsi que des bénéficiaires.

 

Jean-Paul Vancolbert, directeur des relations communautaires, entouré de Alassane Ouédraogo, président de la sous-commission du CSL et de Achille Nana, agent d’agriculture à sa gauche

 

Comme à l’accoutumée et cela près de cinq ans de façon continue, la Société minière Riverstone Karma S.A du groupe Endeavour mining a encore sacrifié à la tradition. En effet, 579  PAP ont bénéficié de son appui en intrants et semences certifiées en cette saison hivernale qui s’installe, le vendredi 29 juin dernier à Ouahigouya. Ces PAP, venues des villages de Samentenga, Karyik-yiri, Lougri, Poedgo, Bagyalgo, Noogo ont bénéficié de la largesse de la mine en fonction de la surface de terre occupée par la mine. Ce don est composé d’intrants (urée +NPK) et de semences certifiées (mil+sorgho).

Les intrants stockés dans le magasin de la CRA pour être distribués

Cet apport a montré toute son efficacité, à travers le rendement observé pendant la récolte et cela est une satisfaction, à en croire Achille Nana, agent d’agriculture de Namissiguima. Il a traduit toute sa gratitude à la mine. Quant aux bénéficiaires, il leur a souhaité une bonne saison tout en les invitant à une bonne utilisation des intrants selon les prescriptions recommandées par le ministère en charge de l’agriculture dont ils ont connaissance.

Mahamadi Yerbanga de Poedgo, bénéficiaire, reconnaissant à la mine pour son accompagnement

Mahamadi Yerbanga de Poedgo manifeste sa reconnaissance à la mine pour son accompagnement en ces termes : « Ces intrants vont profiter à mon champ mais aussi, à mon jardin. Les 2 années précédentes, j’ai beaucoup récolté. Je formule des vœux de longévité à la mine pour qu’elle puisse toujours nous soutenir ». Il est à signaler que ce dernier a été dépossédé de sa terre d’une superficie de 20 hectares. Depuis 3 ans sans discontinuer en plus du montant de la compensation payé selon les dispositions internationales prescrites pour un site minier, il a aussi reçu l’accompagnement en intrants et en semences et dans le principe, il doit être à sa dernière année de soutien.

Le fondement de cet engagement est inscrit dans le plan d’actions et de pratiques de la mine dans le respect des normes internationales,  notamment celles de la  « Société financière internationale (IFC)», de la Banque mondiale, a expliqué Jean-Paul Vancolbert, directeur des relations communautaires de la société minière Riverstone Karma. Pour l’année 2018 l’accompagnement peut se résumer ainsi qu’il suit : 579 PAP se sont partagées 43 tonnes de semences (15 t de mil et 28 t de sorgho), 204 tonnes d’engrais (68 t d’urée et 136 t de NPK). Il est intéressant de souligner que dans le cadre des actions de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) pour la promotion d’une agriculture durable,  Riverstone Karma a mis en place un programme de formation de producteurs, en collaboration avec la direction régionale de l’agriculture. Depuis 2015, quinze producteurs semenciers ont été formés auprès de   la mine qui s’en approvisionne pour les distribuer aux PAP.

Le   CSL à travers Alassane Ouédraogo, président de la sous-commission « projets et programmes » de Namissiguima, a assisté à la cérémonie de remise des intrants. Ce comité est l’interface entre la mine et les communes impactées par l’exploitation minière en vue de suivre les réalisations socioéconomiques dans les dites communes. Alassane Ouédraogo a traduit toute sa reconnaissance à Riverstone Karma pour l’initiative qui consiste à accompagner les personnes touchées par l’installation de la mine.

 

Mahamoudou ZONGO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Google+