A la uneLe fait du jour

CANDIDATURE DU CDP A LA PRESIDENTIELLE

Les trois raisons qui motivent Eddie Komboïgo

Du 10 au 18 mars 2020, un collège électoral a été mis en place au siège du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), pour recevoir les dépôts de candidatures à la candidature du CDP pour l’élection présidentielle du 22 novembre 2020. Pour faire sienne son envie de présider aux destinées du Burkina, l’actuel président du CDP, Eddie Komboïgo, a officialisé son dépôt de candidature au siège de son parti, à Ouagadougou, le 15 mars 2020. Trois raisons ont guidé l’expert-comptable dans son choix de vouloir porter les couleurs du parti de l’épi et de la daba aux prochaines joutes électorales.

 

5000 jeunes étaient mobilisés, selon les organisateurs, pour accompagner Eddie Komboïgo pour le dépôt de sa candidature à la candidature du CDP, dont l’ouverture des dépôts a eu lieu le 10 mars dernier. Mais cette idée a été mise sur cale, situation nationale oblige : les mesures prises par le gouvernement pour contrer la propagation du coronavirus. Ce déferlement annulé de jeunes vers le siège du CDP pour  l’occasion,  pouvait même se lire dans un communiqué affiché au siège de l’ex-parti au pouvoir. Ils n’ont pas pu certes, se réunir comme voulu, mais ces jeunes acquis à la cause d’Eddie Komboïgo, ont fait parler leurs poches. En effet, ils ont cotisé la somme de 2 millions de F CFA, représentant la caution de dépôt de candidature, pour les remettre séance tenante, à leur candidat. Après les salamalecs avec cette jeunesse du CDP, Eddie Komboïgo prend place dans le bureau dans lequel se trouve le collège électoral qui devrait recevoir sa candidature. Après les usages administratifs et  le dépôt de la caution, le candidat Eddie Komboïgo sort avec le sésame qui  n’est rien d’autre que le récépissé de dépôt de candidature.

 

« Nous nous engageons à accompagner notre champion dans la précampagne et la campagne électorale »

 

Après   quelques secondes à rechercher son discours dans son sac, c’est avec soulagement qu’il a enfin retrouvé le message qui se trouvait dans celui-ci qui était de couleur noir,  et porté par une accompagnatrice. L’expert-comptable devenu homme politique et candidat, peut enfin énoncer les trois raisons qui l’ont poussé à déposer sa candidature (voir encadré). Les jeunes, encore motivés, souhaitent ne pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, ils ont promis de rassembler, au cas où leur candidat serait le candidat officiel du CDP à la présidentielle de 2020, la somme de 25 millions de F CFA pour la caution de dépôt de la candidature à la Commission  nationale électorale indépendante. «  Eddie Komboïgo est l’espoir de la jeunesse du Burkina. Nous nous engageons à accompagner notre champion dans la précampagne et la campagne électorale pour qu’ au soir du 22 novembre 2020, le candidat Eddie soit élu président du Faso », a indiqué  Mahama Yanogo.

 

Boureima KINDO

 Déclaration du président Eddie Komboïgo

 Avant tout propos, je tiens à m’excuser, auprès des jeunes du parti, qui avaient mobilisé plus de 5 000 jeunes de la province du Kadiogo, pour venir soutenir ma candidature à la candidature du CDP à l’élection présidentielle de 2020. Compte tenu de la pandémie du coronavirus qui sévit dans le monde et qui a fini par traverser nos frontières, le ministre en charge de la sécurité a, par un communiqué en date du 13 mars 2020, interdit tout grand rassemblement. En tant que grand parti responsable, soucieux de la santé de nos populations, nous nous devons de le respecter. Pour les prochaines réunions du CDP, nous prendrons les dispositions d’hygiène et de sécurité nécessaires afin d’éviter que cette pandémie se propage. Notre secrétariat chargé de la santé entreprendra une communication positive pour conscientiser davantage nos populations sur les conséquences du coronavirus. Nous ne devons pas céder à la peur, mais nous devons l’affronter avec responsabilité et professionnalisme, pour dissiper toute peur et asseoir toute la prudence nécessaire recommandée par les professionnels de la santé. Je voudrais également vous remercier d’avoir mobilisé les deux millions de F CFA pour payer la caution de ma candidature à la candidature. Et de vous être engagés pour mobiliser les vingt-cinq millions pour payer ma caution au cas où ma candidature sera retenue par le CDP. Vous êtes ma fierté, vous êtes la fierté de notre parti, le CDP. Jeunesse consciente et responsable du CDP, merci encore.

 

Mesdames et Messieurs, je viens de déposer ma candidature à la candidature pour la présidentielle du 22 novembre 2020. Trois raisons fondamentales motivent ma décision.

 

Premièrement, je me suis apprêté, motivé et enthousiasmé pour conduire notre parti à la victoire des élections présidentielles et législatives en 2020.

 

Deuxièmement, notre pays se trouve dans une situation catastrophique au plan sécuritaire, humanitaire et économique. Pire, le spectre d’une grave crise intercommunautaire se profile à l’horizon avec les récents massacres dans le Nord, si rien n’est fait pour endiguer rapidement cette menace à l’unité nationale. La responsabilité du pouvoir actuel est engagée dans le pourrissement du climat social.

 

Troisièmement, le régime du MPP et ses alliés sont en panne d’idées. Le pouvoir est sclérosé et n’est plus en mesure d’apporter le moindre changement dans ce pays. C’est pourquoi le Burkina Faso a besoin de sang nouveau et d’une vision nouvelle pour conduire son destin.

 

Je suis prêt à le faire. Je sais que j’ai la confiance de notre parti, le CDP. Je sais que j’ai la bénédiction du président Blaise Compaoré et le soutien de tous ceux qui, depuis ses origines, ont contribué à la grandeur du CDP.

 

Je sais que je peux compter, au-delà de notre parti, sur les jeunes et les femmes du Burkina, du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest.

 

Je sais que les femmes et les hommes de tous les âges de notre pays voient en moi un nouvel espoir pour le changement tant attendu.

 

C’est pourquoi j’appelle solennellement, ce jour 15 mars 2020, tous les camarades: jeunes, femmes et hommes à se rallier comme un seul homme autour de ma candidature à la candidature du CDP à l’élection présidentielle de 2020. Je m’engage à rassembler et à travailler avec toutes et tous pour la victoire de notre grand parti.

 

L’heure a sonné!

 

Le temps du changement est là !

 

Avec nous le CDP, c’est un jour nouveau qui se lèvera le 22 novembre 2020 !

 

Vive le Burkina Faso.

 

Vive le CDP.

 

Démocratie, Progrès, Justice. »

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Google+
Fermer