HomeFocus

L’affaire était déjà dans les tuyaux. Mais elle est désormais officielle. Il s’agit, en effet, de la procédure de déchéance de nationalité du militant panafricaniste béninois, Kémi Seba. L’information a été rendue publique, hier, 9

La tension est montée de plusieurs crans au Kenya. C’est le moins que l’on puisse dire au regard des monstres manifestations que le pays a enregistrées depuis quelque temps. En effet, la goutte d’eau qui

Annoncés pour le 21 mai prochain, soit deux semaines après le déroulement du scrutin, les résultats de la présidentielle au Tchad ont été rendus publics le 9 mai dernier. Pourquoi un tel revirement qui semble

Alors que le Rwanda s’apprête à commémorer le 30e anniversaire du génocide d’avril 1994, le président français, Emmannuel Macron, a fait une sortie qui n’est pas pour déplaire à son homologue Paul Kagamé. Morceau choisi :

Les obsèques de l’ex-ministre des Transports et député national retrouvé mort dans des circonstances, pour le moins troubles, ont donné l’occasion au Cardinal de Kinshasa, Fridolin Ambongo, de dresser un sévère réquisitoire contre la Justice

Les obsèques de l’ex-ministre des Transports et député national retrouvé mort dans des circonstances, pour le moins troubles, ont donné l’occasion au Cardinal de Kinshasa, Fridolin Ambongo, de dresser un sévère réquisitoire contre la Justice

A peine la date de la présidentielle au Tchad, est-elle connue, que les candidats commencent à sortir du bois. En effet, après la candidature du président de la Transition Mahamat Idriss Déby, c’est au tour

A peine la date de la présidentielle au Tchad, est-elle connue, que les candidats commencent à sortir du bois. En effet, après la candidature du président de la Transition Mahamat Idriss Déby, c’est au tour

A peine la date de la présidentielle au Tchad, est-elle connue, que les candidats commencent à sortir du bois. En effet, après la candidature du président de la Transition Mahamat Idriss Déby, c’est au tour

L’image que renvoient au reste du monde, les juridictions sénégalaises, et précisément le Conseil constitutionnel, est formidable en ce sens qu’elle force le respect.  Preuve, s’il en est encore, que la Justice   sénégalaise sait faire

L’image que renvoient au reste du monde, les juridictions sénégalaises, et précisément le Conseil constitutionnel, est formidable en ce sens qu’elle force le respect.  Preuve, s’il en est encore, que la Justice   sénégalaise sait faire

Réclamé à cor et à cri, le départ de la force onusienne de la République démocratique du Congo (RDC) a été acté le 28 février 2024. En effet, un premier contingent de la MONUSCO a